La présence d’un croiseur-lance missile américain en mer Noire irrite les Russes

0
306
Le croiseur lance-missile américain USS Vella Gulf (US Navy)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le USS Vella Gulf, à l'ancre aux Seychelles ne 2008 (Archives/Mass Communication Specialist 2nd Class Jason R. Zalasky/US Navy)
Le croiseur lance-missile américain USS Vella Gulf, à l’ancre aux Seychelles ne 2008 (Archives/Mass Communication Specialist 2nd Class Jason R. Zalasky/US Navy)

Que diable vient faire un navire lanceur de missile dans un exercice de déminage? Le croiseur lance-missiles américain USS Vella Gulf est entré en mer Noire, rapporte l’agence Itar-Tass, qui dit tenir l’information d’une source à l’état-major de la marine russe, pour participer à l’exercice BREEZE 2014, en principe un simple exercice de déminage.
—-
Mise à jour au 08/07/2014 à 19h43

Finalement, ce sont neuf bâtiments de guerre de l’Alliance atlantique qui sont à actuellement déployés en mer Noire, le croiseur américain USS Vella Gulf, la frégate française Surcouf et les navires de renseignement français et italien Dupuy-de-Lôme et Eltra + les navires du 2e Groupe de l’OTAN chargé de la lutte contre les mines (SNMCMG2) dans les cadre de l’exercice naval BREEZE 2014 près des côtes bulgares.

C’est un record absolu depuis la chute de l’URSS, soulignent les Russes.

—-

«À environ 18h20 (heure locale),[le 7 juillet, ndlr], le USS Vella Gulf a franchi le détroit [du Bosphore. ndlr] et il est entré en mer Noire», a dit la source de l’agence russe. «Le nombre de navires de l’OTAN dans la mer Noire [pour l’exercice BREEZE2014, ndlr] a donc augmenté à sept.»

Entrée en mer Noire que confirme ici la US Navy.

Peu avant son entrée en mer Noire, le croiseur lance-missile américain était en mer Égée, où il participait à des manœuvres avec la Marine turque.

Le 3 juillet, l’OTAN annonçait bien que des bâtiments de guerre de l’OTAN étaient entrés en mer Noire pour participer aux exercices navals BREEZE 2014, qui associent également la marine américain.

Qui plus est, ironie du sort, au même moment débutait aussi en Mer des exercices de la Flotte russe.

Alors que les navires de l’OTAN entraient en mer Noire à la fin de la semaine dernière, le même jour, le ministère russe de la Défense annonçait le début des manœuvres russes avec quelques 20 navires, plus de 20 avions et hélicoptères et des unités d’artillerie côtières et des marines.

Mais, qu’est-ce qu’il fait là, lui?

Quant la présence du croiseur lance-missile USS Vela Gulf à l’exercice BREEZE 2014 qui, autant que nous le sachions, est un exercice de déminage, elle semble maintenant avoir éveillé la suspicion des Russes.

Le USS Vella Gulf CG-72, de classe Ticonderonga, est bel et bien un croiseur destiné à lancer des missiles Aegis.

Les hélicoptères embarqués et les systèmes sonar des navires de cette classe leur permettent aussi de mener des missions de lutte anti-sous-marine. Les navires de classe sont aussi conçus pour pouvoir être des éléments des groupes aéronavals, des groupes d’assaut amphibie, ou pour remplir des missions d’interdiction ou d’escorte

Le navire de guerre, dont le port-d’attache est Norfolk, en Virginie, est déployé avec la 6e Flotte américaine, basée à Naples, en Italie.

La US Navy explique de son côté que «la présence de Vella Gulf en Bulgarie réaffirme l’engagement des États-Unis à renforcer les liens avec les alliés et partenaires de l’OTAN, tout en travaillant à des objectifs communs de promotion de la paix et de la stabilité dans la région».

«Notre participation contribue à accroître l’interopérabilité et d’améliorer les compétences que maritimes, ainsi que la promotion de l’amitié et de la coopération mutuelle.», a déclaré pour sa part le Capitaine Tobert Katz, commandant du USS Vella Gulf.

Mais la source de l’agence Itar-Tass au sein de l’état-major russe s’est beaucoup étonné de la présence et de la participation d’un navire de guerre américain lanceur de missile dans le cadre de BREEZE 2014, compte tenu de la nature de l’exercice.

Pour les Russes, la présence du USS Vella Gulf semble davantage destinée à manifester la volonté des Occidentaux d’exercer une pression psychologique sur la Russie qu’à promouvoir la paix.

Les Russes auront BREEZE 2014 à l’oeil

La présence du USS Vella Gulf s’avère donc un irritant pour les Russes, alors que la situation dans cette région du monde reste tendue.

Déjà, au moment où la frégate italienne et un dragueur de mines, des dragueurs de mines turcs et britanniques, une corvette grec, et une frégate française ont été repérés dans la mer Noire dans la matinée du 7 juillet au large du Caucase russe, une source militaire et diplomatique à Moscou a déclaré à Itar-Tass que les forces navales russes qui manœuvrent elles aussi en mer Noire allaient surveiller de près ces navires de l’OTAN qui sont arrivés dans la région pour les exercices BREEZE 2014 avec la Bulgarie.

En outre, la Défense russe a tenu à souligner que le secteur de ses exercices couvrirait tout l’ensemble de la mer Noire.

Belles rencontres en perspectives, serait-on porté à dire!