Le concert au crépuscule, un événement «FORT» apprécié (PHOTOS)

82
Un spectacle haut en couleurs, en sons et en émotions. (Camp d'été des cadets - Valcartier)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est ce samedi 19 juillet qu’a eu lieu au Fort numéro 1 de Lévis la 14e édition du Concert au crépuscule. Près de 6.000 personnes ont envahi le lieu historique national pour assister à cette soirée.

Érigé sur la rive-sud du Saint-Laurent, le Fort numéro 1 de Lévis, construit en 1865 par les soldats britanniques dans le but de protéger la capitale de Québec, se prête à merveille à ce genre de spectacle. Chaque année, Parcs Canada organise le Concert au crépuscule en ce lieu, afin d’offrir aux spectateurs un événement divertissant ainsi que la possibilité de découvrir cet endroit historique, une richesse unique et inspirante.

Une soirée idyllique

Quarante-sept musiciens, âgés de 12 à 17 ans et faisant partie de l’Harmonie Elite des navigateurs, ont pris place sur la scène pour offrir un spectacle d’ouverture admirable. Une belle chance pour ces jeunes de démontrer leur talent et leur savoir-faire et ce, devant une foule qui, main à la cuisse, tapait l’air de leurs interprétations avec entrain et plaisir.

L’évènement ne pouvait se dérouler sans le discours du député de Lévis-Bellechasse et ministre de la Sécurité publique, M. Steven Blaney. Selon ses dires, le Concert au crépuscule est un «événement rassembleur pour les gens de la région de Lévis et des environs. Non seulement s’agit-il d’un spectacle impressionnant et agréable pour les spectateurs, mais le Concert au crépuscule est aussi un événement qui rassemble les membres de la communauté militaire, les vétérans et les citoyens. Le concert est un témoignage de notre gratitude envers les vétérans qui ne sont plus dès notre aujourd’hui et ceux qui y sont toujours».

Encore une fois, ils ont envouté la foule

Le moment tant attendu de la soirée fut l’entrée en scène de la prestigieuse musique du Royal 22e Régiment, sous la direction du Major Éric Gagnon accompagné en chanson par la soprano Monique Poulyo. Les spectateurs ont pu entendre plus de 16 pièces musicales, jouées avec brio comme lors de chaque concert.

«Je me suis donné comme mandat de rendre la musique du Royal 22e Régiment plus présente publiquement et ce, en région, afin de démontrer à la population que la musique militaire est très polyvalente musicalement», d’affirmer le major Gagnon, originaire du Saguenay. Il précise également que le concert de cette soirée était un moment dédié au Royal 22e Régiment, afin de souligner leur 100e anniversaire qui a lieu cette année.

Les cadets ont eux aussi encore une fois séduit la foule avec la marche aux flambeaux, toujours aussi spectaculaire.

Le concert s’est terminé par le flamboyant spectacle pyromusical, feux d’artifice et musique du Royal 22e Régiment, un amalgame haut en couleur et magique à la fois.

Certains des spectateurs venus de partout, afin de ne pas manquer l’évènement annuel, en avaient long à dire sur la qualité du spectacle.

«Un spectacle grandiose», «Un évènement à ne pas manquer, «La musique, les feux d’artifice ainsi que la marche aux flambeaux sont un mélange de plaisir et de divertissement». Quelques commentaires bien appréciés par les organisateurs de l’évènement qui invitent la population à un rendez-vous similaire en 2015.