Succès pour le spectacle de musique militaire Con Forza (PHOTOS)

Temps de lecture estimé : 3 minutes

C’est devant une salle comble que s’est déroulée la première édition du concert « Con Forza », présenté par la musique militaire du Royal 22e Régiment, ce lundi 30 juin 2014 au Palais Montcalm de Québec.

Plus de 600 personnes ont eu la chance d’assister au spectacle de la musique du Royal 22e Régiment, accompagné des musiciens de la garde en rouge, lors du concert Con Forza présenté au Palais Montcalm de Québec. Avant le spectacle, le brigadier-général Stéphane Lafaut, commandant de la 2e division du Canada, nous a révélé que les gens devaient s’attendre à de belles surprises lors de ce concert. «Ce genre de spectacle ne s’est pratiquement jamais fait auparavant, il est différent des autres événements de divertissement que nous avons offerts dans le passé. Les spectateurs vont être agréablement surpris», a-t-il affirmé.

Le but premier de cette présentation était en fait de rendre hommage aux militaires ayant lutté pour défendre la justice et la liberté. Via l’écran installé tout en hauteur de la scène, il était possible d’apercevoir quelques photos et vidéos représentant la Première et la Seconde Guerre mondiale.

Une belle soirée qui a débuté par une prestation musicale des cadets de la réserve, suivie d’un discours du brigadier-général Stéphane Lafaut, commandant de la 2e Division du Canada qui, devant une foule hâtive de découvrir la première édition de Con Forza, a prononcé quelques mots en vue de l’ouverture du spectacle. Le moment très attendu, c’est-à-dire le concert, a été lancé par la musique entraînante du Royal 22e Régiment.

Une grande variété de genres musicaux paraissait faire le bonheur des spectateurs, qui semblaient visiblement hypnotisés par les rythmes entraînants des clarinettes, saxophones, trompettes, cors et bassons. De plus, ils ont accompagné les trois artistes invités lors de cette soirée, soit Rémi Chassé de La Voix, Martin Levac du show réplique de Génésis et le comédien-chanteur Jason Roy-Léveillé, qui ont livré toute une performance.

Le colonel Dany Fortin, commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC), accompagné de sa Femme Madeleine et de sa fille Gabrielle, prenait place parmi les invités d’honneur et semblait lui aussi apprécier le spectacle haut en couleur. «Con Forza est l’occasion unique de souligner le patrimoine militaire francophone et canadien à travers les célébrations entourant la Fête du Canada et l’anniversaire de la Ville de Québec», a-t-il souligné dans une entrevue antérieure.

«La musique est en quelques sortes une forme de langage. Comme nous sommes une institution fédérale à l’intérieur d’une province, nous désirons particulièrement connecter avec le peuple québécois», a expliqué la Major Maryse Lavoie, officier des affaires publiques de la 2e division du Canada. Le nom Con Forza, qui n’était pas connu avant cette année, devrait continuer à offrir et ce, à travers une diversité de thèmes, des concerts du moins lors de la confédération.

L’entrée sur scène de l’adjudant-maître Cameron Stevens, cornemuseur, vêtu de son kilt et armé de son instrument de musique si attrayant et particulièrement imposant, la cornemuse, fut un des moments les plus forts de la soirée. Nous pouvions entendre les spectateurs fredonner la traditionnelle pièce Amazing Grace, tout en accompagnant le merveilleux son de la cornemuse.

Une soirée réussie, un spectacle grandiose, un succès, selon les organisateurs et le personnel de soutien.

Le 1er, 2 et 3 juillet, Con Forza offrira des activités et démonstrations militaires dans la région de Québec.

Le 1er juillet, à midi, il sera possible d’assister à la levée du drapeau du Canada et aux 21 coups de canon traditionnels à l’Hôtel de Ville de Québec. Par la suite, une démonstration des cadets du Canada aura lieu à partir de 13 heures sur les Plaines d’Abraham et, à 19 heures, un concert gratuit sera donné par la musique élite des cadets de la région de l’Est au Kiosque Edwin-Bélanger.

Le 2 juillet, des prestations musicales auront lieu durant la journée sur de nombreux sites dans le Vieux-Québec, soit à l’Hôtel de Ville, à la Place Royale et à la Côte de la Citadelle. Les concerts auront lieu entre 11 heures et 17 heures.

Le 3 juillet, à midi, le Royal 22e Régiment tiendra son droit de cité à l’Hôtel de Ville de Québec. Il s’agit d’une vieille tradition par laquelle une ville autorise une unité militaire à défiler dans ses rues au son de ses tambours, drapeaux consacrés et baïonnettes au canon.