Des troupes russes sont peut-être entrées en Ukraine lors d’une patrouille frontalière

27
Le président russe Vladimir Poutine (c) à Sergiev Posad, près de Moscou le 18 juillet 2014 ( Mikhail Klimentyev/AFP)
Temps de lecture estimé : 1 minute
Le président russe Vladimir Poutine (c) à Sergiev Posad, près de Moscou le 18 juillet 2014 ( Mikhail Klimentyev/AFP)
Le président russe Vladimir Poutine (c) à Sergiev Posad, près de Moscou, le 18 juillet 2014 (Mikhail Klimentyev/AFP)

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que des soldats russes ont pu entrer en Ukraine pendant une patrouille à la frontière, alors que Kiev a annoncé avoir capturé des parachutistes russes sur son territoire.

«Je n’ai pas reçu d’informations de la part du ministère de la Défense. Mais d’après ce que j’ai entendu, ils patrouillaient à la frontière et ont pu se retrouver sur le territoire ukrainien», a déclaré M. Poutine après un entretien avec son homologue ukrainien Petro Porochenko à Minsk.

Le président russe a également affirmé que des dizaines de soldats ukrainiens avaient eux aussi franchi par le passé la frontière pour se retrouver en Russie.

La dernière fois, 450 personnes ont franchi la frontière, a-t-il lancé en référence aux soldats ukrainiens qui s’étaient réfugiés en Russie début août après être selon Kiev tombés à court de munitions. Ils sont ensuite tous retournés en Ukraine dans les jours suivants.

«Il n’y a jamais eu aucun problème et j’espère qu’il n’y aura aucun problème avec l’Ukraine cette fois-ci», a-t-il lancé.

Kiev a annoncé mardi l’arrestation de dix parachutistes russes capturés la veille dans l’est de l’Ukraine. Moscou a affirmé qu’ils avaient franchi la frontière par accident.