Visite du Président ukrainien Porochenko à Ottawa le 17 septembre

41
Le président Petro Porochenko le 24 août 2014 à Kiev pour la parade militaire (AFP)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le Premier ministre Stephen Harper annonce la visite prochaine de Petro Porochenko, Président de l’Ukraine, lors du gala United for Ukraine (Bureau du Premier ministre)
Le Premier ministre Stephen Harper annonce la visite prochaine de Petro Porochenko, Président de l’Ukraine, lors du gala United for Ukraine (Bureau du Premier ministre)

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé cette semaine que le président ukrainien, Petro Porochenko, effectuera sa première visite officielle au Canada le 17 septembre 2014.

La visite, dit le Bureau du Premier ministre canadien, permettra aux deux dirigeants de discuter de la situation actuelle en Ukraine et de mettre l’accent sur les mesures nécessaires pour rétablir l’intégrité territoriale de l’Ukraine et pour assurer la souveraineté du pays «face à l’occupation illégale de la péninsule de Crimée par le régime de Poutine et face aux actes d’agression militaire perpétrés par la Russie dans l’est de l’Ukraine»

Ils discuteront aussi du plan de paix annoncé entre l’Ukraine, la Russie et les séparatistes pro-russes le 5 septembre 2014. Le Président Porochenko prendra la parole devant le Parlement lors de sa visite.

«C’est un grand honneur que d’accueillir le Président Porochenko au Canada. Nous demeurons résolus à appuyer le peuple ukrainien et nous sommes déterminés à aider le gouvernement à se reconstruire pour que l’Ukraine devienne un pays européen démocratique, indépendant, prospère et à l’abri d’agresseurs. Ensemble avec nos alliés et nos partenaires, le Canada est prêt à appliquer d’autres mesures politiques et économiques contre ceux qui continuent de porter atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine», a déclaré le Premier ministre Harper.

Le Canada et l’Ukraine entretiennent d’étroites relations bilatérales depuis que le Canada est devenu le premier pays occidental à reconnaître l’accession de l’Ukraine à l’indépendance le 2 décembre 1991.

Les premiers immigrants ukrainiens se sont établis au Canada il y a plus de 120 ans et aujourd’hui, avec plus de 1,2 million de personnes, surtout concentrées dans l’Ouest du pays, fiefs des conservateurs canadiens, la communauté canado-ukrainienne est la deuxième au monde en dehors de l’Ukraine, après la Russie.

Depuis le début de la crise, le Canada a soutenu presque inconditionnellement les nouvelles autorités pro-occidentales de Kiev.

Ottawa a imposé des sanctions contre plus de 180 individus et entités russes et ukrainiens qui portent une responsabilité en lien avec la crise. De plus, le Canada continue de fournir de la formation au personnel militaire et civil de l’Ukraine dans le cadre de son Programme d’instruction et de coopération militaires et il a fourni de l’aide non létale à la sécurité à l’Ukraine.

Comme il l’avait fait lors de l’élection présidentielle du 25 mai dernier qui a porté au pouvoir l’actuel président, et où le Canada avait envoyé, de tous les pays, le plus fort contingent d’observateurs, Ottawa compte maintenant envoyer des observateurs à court et à long terme en vue des élections législatives anticipées qui auront lieu en Ukraine le 26 octobre 2014.

Depuis 2004, le Canada a envoyé des centaines d’observateurs électoraux à sept élections consécutives en Ukraine.

Rapport de la mission d’observation de l’élection présidentielle ukrainienne

Le Premier ministre Stephen Harper a aussi reçu cette semaine le rapport produit par la mission d’observation électorale de l’élection présidentielle ukrainienne du 25 mai 2014.

Le rapport définitif de la mission d’observation électorale canadienne décrit le travail accompli par la mission d’observation électorale du Canada en Ukraine en vue de surveiller les élections présidentielles qui ont eu lieu dans ce pays le 25 mai 2014 et présente le sommaire des activités, des constatations, des conclusions et des recommandations de la mission.

Le 23 avril 2014, le Premier ministre Harper avait annoncé son appui à la mission bilatérale d’observation des élections présidentielles de 2014 en Ukraine.

Dans le cadre de son soutien destiné à promouvoir la démocratie en Ukraine, le Canada a déployé plus de 300 observateurs canadiens pour les présidentielles tenues en Ukraine en 2014. Parmi ces observateurs, 143 ont participé à la mission bilatérale d’observation du Canada. Dans le cadre du déploiement, les 160 autres observateurs canadiens ont participé aux missions menées par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme ainsi que par l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

La mission canadienne a conclu que l’élection en Ukraine s’est déroulée dans le respect des normes internationales. Elle a aussi signalé que, malgré la violence troublante à Luhansk et à Donetsk, et malgré l’annexion illégale du territoire souverain de l’Ukraine en Crimée, l’élection témoignait clairement et d’une manière sans équivoque de la volonté démocratique du peuple ukrainien.

Ce rapport sera fourni au gouvernement de l’Ukraine et à la Commission électorale centrale de ce pays pour lui faire part des observations et des recommandations pour les prochaines élections en Ukraine, y compris pour les élections parlementaires prévues pour le 26 octobre 2014.