Commander 3 de Thales Canada: tests réussis pour le projet de Situation Tactique Navale

0
88
Le navire de défense côtière NCSM Kingston à Halifax (Archives/WikiCommons)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Thales Canada a annoncé aujourd’hui avoir effectué avec succès les tests de validation portuaires et en mer, pour la Phase 1 du Projet Commandement, Contrôle et Communications maritimes interministériels intégrés (IMIC3).

Ce système intégrera des bâtiments de la Garde côtière canadienne (GCC) et de la Marine royale canadienne (MRC) pour fournir un portrait de la situation maritime du Canada entièrement intégré, en utilisant la solution COMMANDER C3 développée par Thales Canada.

La connaissance de la situation va au-delà du partage des données, et fournit de la visibilité sur le volume, l’emplacement et la nature de l’activité de transport maritime et permet une analyse plus approfondie des tendances et des vulnérabilités. Cette capacité accrue permettra d’améliorer la sécurité maritime du Canada.

Les essais de la Phase Les essais de la Phase 2 sont prévus pour plus tard ce mois-ci et se concentreront sur l’intégration des navires de classe
KINGSTON de la MRC avec le système IMIC3, avec les communications par satellite du réseau INMARSAT.

L’acceptation du système est prévue avant la fin de l’année, et le système complet sera déployé sur 44 navires de la GCC et 12 navires de la MRC par la suite.

Thales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l’Aérospatial, du Transport de la Défense et de la Sécurité. Fort de 65 000
collaborateurs dans 56 pays, Thales a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 14,2 milliards d’euros. Avec 25 000 ingénieurs et chercheurs, Thales offre une capacité unique pour créer et déployer des équipements, des systèmes et des services pour répondre aux besoins de sécurité les plus complexes.

Son implantation internationale exceptionnelle lui permet d’agir au plus près de ses clients partout dans le monde.

Thales Canada emploie 1 300 personnes à Québec, Montréal, Ottawa, Toronto et Vancouver, dans ses divisions Défense et Sécurité, Avionique et Transport.

Le chiffre d’affaires au Canada a dépassé les 424 millions de dollars CA en 2013 dans le secteur des services ferroviaires urbains, de l’avionique civile et des produits technologiques et services pour la défense et la sécurité.

Thales Canada est un contractant de premier ordre et de confiance et un intégrateur de rang 1 de systèmes pour la Défense et la Sécurité. Depuis les
30 dernières années Thales Canada a été un important fournisseur et unpartenaire à long terme pour le MDN dans l’ensemble de ses secteurs opérationnels.

Depuis 1967, Thales a été le plus grand fournisseur de capteurs pour la Marine royale canadienne (MRC) et fournit actuellement
des radars de surveillance 3D pour le projet de modernisation de la classe Halifax.

Thales livre des systèmes C2 embarqués sur navires, à terre et portables à la Garde côtière RCN et canadienne (GCC) dans le cadre du projet IMIC3, et fournit du soutien de service pour les équipements à bord de la flotte de surface MRC et de la classe de sous-marins Victoria.

Le choix de notre partenaire de construction navale, Seaspan, pour les contrats dans le cadre de la stratégie d’approvisionnement de la construction navale nationale pour la marine non-combattante, établit Thales Canada comme l’intégrateur de choix de systèmes pour la Garde côtière canadienne et la Marine royale du Canada sur les programmes actuels et futurs.