Mort de Patrice Vincent: cortège du SPVM en soutien aux militaires au 438e Escadron d’hélicoptères (PHOTOS)

0

Alors qu’à Hamilton se déroulaient les funérailles régimentaires du Caporal Nathan Cirillo, avait lieu hier à Saint-Hubert, face au 438e escadron tactique d’hélicoptères des Forces armées canadiennes, un cortège de solidarité et de soutien des forces de l’ordre aux collègues militaires endeuillés par le décès de l’Adjudant Patrice Vincent et du Caporal Nathan Cirillo.

Le cortège spontané était composé de plus d’une trentaine de véhicules d’urgence, dont ceux de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC); de Contrôle routier Québec; de la Sûreté du Québec; du Service des incendies de la Ville de Québec; du Service de police de l’agglomération de Longueuil et du Service de police de la ville de Montréal (SPVM).

L’adjudant Patrice Vincent, membre de l’Unité interarmées de soutien du personnel au Centre intégré de soutien du personnel de St-Jean, est décédé des suites de ses blessures le soir du 20 octobre 2014 après avoir été happé par la voiture d’un partisan du djihad qui a foncé sur un groupe de militaire avec sa voiture ce matin là dans le parking du Centre intégrés de soutien du personnel où travaillait le militaire.

Deux jours plus tard, c’était le jeune réserviste Nathan Cirillon qui était abattu par un autre partisan du djihad alors qu’il montait la garde devant le Monument de guerre à Ottawa.

Membre de l’Unité interarmées de soutien du personnel au Centre intégré de soutien du personnel de St-Jean (Québec), l’adjudant Patrice Vincent a servi 28 ans comme pompier au sein de l’Aviation royale canadienne. Il appartenait au 438e Escadron tactique d’hélicoptères situé à Saint-Hubert au Québec.

Une autre cérémonie, civile celle-là, en hommage aux deux militaires canadiens assassinés et visant à soutenir les Forces armées canadiennes qui, selon les mots de l’une des porte-parole de l’événement, Antoinette Mercurio, «défendent la liberté des Canadiens», a aussi eu lieu à Montréal le 25 octobre au parc Dorchester où ceux et celles qui ont été se recueillir ont apporté une fleur pour chacun des deux soldats.

Il s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en mai 1986 et au cours de sa carrière, il a été muté à Valcartier (Qc), à Comox (C.B.), à Halifax (N.E.), à Trenton (ON), à Esquimalt (B.C.), à Edmonton (AL), à Northbay (O.N.), à Montréal (Q.C.) et à Saint-Hubert (Qc).

Photo d’archive non datée de l’adjudant Patrice Vincent (Archive de la famille Vincent)

L’adjudant Vincent a également servi à bord des Navires Canadiens de Sa Majesté Calgary, Algonquin, Winnipeg, Ottawa et St-John’s.

La famille de Patrice Vincent, qui a dit vouloir vivre son deuil dans l’intimité, a déclaré que «C’est avec beaucoup de tristesse et un grand choc» qu’elle a appris «la disparition subite de Patrice», qui était «très fier de servir au sein des Forces armées canadiennes».

Les funérailles de l’Adjudant Patrice Vincent auront lieu le 1er novembre, à la Cathédrale de Longueuil.

Les citoyens qui désirent honorer la mémoire de l’adjudant Vincent sont invités à le faire le samedi 1e novembre 2014 le long de la route qu’empruntera le cortège funèbre, dont le point de départ est le Complexe funéraire Yves Légaré à Longueuil. Le cortège devrait débuter à 10 h 15 au Complexe funéraire pour se rendre à la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue en passant par le boulevard Marie-Victorin, rue du Bord de l’Eau Est, rue Grant et rue Saint-Charles ouest.

Conformément à la volonté de la famille, seules les personnes invitées pourront assister au service funèbre à l’intérieur de l’église. Après le service funéraire, les unités militaires et les militaires en uniforme sont invités à se rassembler sur la rue Saint-Charles afin de rendre un dernier hommage au moment où le cortège quittera pour se rendre à une cérémonie privée.


Hommage à Patrice Vincent – Cortège des forces de l’ordre (SPVM)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.