L’équipage du NCSM Toronto au secours des victimes d’un incendie en Turquie

Le NCSM Toronto pendant l'exercice Noble Justification dans l'Atlantique et la Méditerranée du 13 au 26 ocotbre 2014 (NCSM Toronto)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le NCSM Toronto pendant l'exercice Noble Justification dans l'Atlantique et la Méditerranée du 13 au 26 ocotbre 2014 (NCSM Toronto)
Le NCSM Toronto pendant l’exercice Noble Justification dans l’Atlantique et la Méditerranée du 13 au 26 ocotbre 2014 (Archives/NCSM Toronto)

Le 14 novembre 2014, lors d’une visite portuaire, six membres de l’équipage du NCSM Toronto ont combattu un incendie et aidé à évacuer un immeuble à Antalya, en Turquie.

Pendant qu’ils mangeaient dans un restaurant local, quatre membres de l’équipage de la frégate canadienne ont vu des flammes et ils se sont précipités pour apporter leur aide, rapporte la Défense nationale canadienne.

Pendant qu’ils mangeaient dans un restaurant local, des membres de l’équipage de la frégate canadienne, le lieutenant Samuel Gaudreault et le lieutenant Daniel Willis, ont vu des flammes la fumée provenant de l’étage et, entendant les appels à l’aide, ont saisi les extincteurs et se sont précipités pour aider.

Puis, le Matelot Jean-François Martineau et Matelot Chris Richards, ainsi que le caporal-chef Shirley Jardine et le Caporal Jo Boivin, du Détachement aérien du Toronto, ont joint leurs efforts à ceux de Gaudreault et Willis.

Ils ont utilisé un boyau d’incendie, fixé à l’extérieur de l’édifice, pour refroidir la structure et ont éteint le feu. Après avoir participé à l’évacuation de l’immeuble et avoir confié la scène aux services d’incendie et de police, les Canadiens sont retournés au navire.

«L’incident a permis non seulement de démontrer le courage personnel et les compétences de ces membres de la Marine royale canadienne  et de l’Aviation royale canadienne  et il a également fait preuve que l’instruction donnée aux marins est du plus haut calibre, qu’ils soient en uniforme ou non», souligne la Défense dans le communiqué qui rapporte cet événement inusité.

«Lorsqu’ils ont dû faire face au danger et à la possibilité que nos amis turques et nos alliés soient en péril, les membres de l’équipage du NCSM Toronto ont agi exactement comme nous nous y attendions, car nous savons que les membres des Forces armées canadiennes feraient preuve de professionnalisme, de bravoure et de courage désintéressé. C’est dans de telles circonstances que l’efficacité de notre instruction est mise à l’épreuve et que la force de caractère de nos marins, soldats, aviateurs et aviatrices se manifeste.», a déclaré à ce propos le Major-général Chuck Lamarre, commandant adjoint des Opérations expéditionnaires du Commandement des opérations interarmées du Canada

Tous les membres de l’équipage d’un navire de la Marine royale canadienne sont des premiers intervenants en cas de lutte contre les incendies et les inondations, ce qui est nécessaire pour la vie en mer, particulièrement à bord de navires de guerre, en raison de la nature de leur mission et afin d’assurer la sécurité et la protection de leurs camarades.

« Mes officiers et membres d’équipage sont des professionnels, et ils le prouvent constamment à bord du NCSM Toronto, durant leur travail quotidien. Ces hommes sont intervenus instinctivement, en faisant preuve de bravoure et d’abnégation devant une situation dangereuse. Ils ont montré leur courage et mis leur entraînement en application. L’équipage du navire tout entier est très fier de les compter comme membre de son équipe.», a déclaré pour sa part le Capitaine de frégate Jason Armstrong, commandant du NCSM Toronto.

La frégate canadienne se trouvait à Antalya (Turquie) pour une brève visite portuaire après sa participation à l’exercice MAVI BALINA, un exercice de guerre sous-marine dirigé par la Turquie qui avait lieu dans l’est de la mer Méditerranée dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

L’opération REASSURANCE est la contribution canadienne aux mesures d’apaisement de l’OTAN «en réponse aux actes agressifs du régime Poutine envers l’Ukraine».

Les Groupes maritimes permanents OTAN sont des forces maritimes multinationales intégrées qui sont constituées de navires de divers pays alliés.

Ces navires sont en tout temps à la disposition de l’OTAN pour exécuter différentes tâches, qui vont des exercices aux missions opérationnelles.