Chrono Aviation envoie en l’air plusieurs cadets (VIDÉO)

0

Lors d’un souper spaghetti de l’Escadron 629, Kiwanis-Sillery, l’entreprise Chrono Aviation a choisi d’être un partenaire commanditaire. Situation ordinaire. Les différents corps de cadets ou escadrons cherchent souvent des commanditaires pour leurs activités. Mais cette fois-ci, c’est un vol d’avion qui était en jeu. Huit jeunes de l’Escadron se sont donc mérité un vol d’avion à de l’Aéroport de Québec.

C’est à midi trente que le groupe de jeunes s’est réuni chez Chrono Aviation à l’Aéroport de Québec le 21 décembre. Les jeunes sont arrivés et ont fait la rencontre des pilotes.

Les cadets ont accompagné les pilotes pour la marche autour de l’avion et se sont dirigés vers la salle de conférence ou le pilote a expliqué les procédures du vol et en distribuant le plan de vol à chaque cadet.

Les cadets présents ont eu la chance, dans l’avion, d’avoir un copilote assis avec eux à l’arrière pour leur expliquer les manœuvres que les pilotes accomplissaient dans le cockpit, qui était ouvert pour le vol.

Un des cadets, cadet-caporal Hamel a pour sa part eu son baptême du vol: «J’ai aimé ça, surtout durant l’hiver lorsqu’il neige au sol et qu’on traverse les nuages et qu’on voit le gros soleil au-dessus des nuages. Mais, c’était, en somme, un beau baptême!».

Sept des huit cadets présents à cette journée suivent des cours de pilotage à l’Escadron 629, Kiwanis-Sillery. Le programme des cadets offre la possibilité aux jeunes de 12 à 18 ans de suivre des cours de théories et par la suite, complétés le tout avec des camps d’été.

Au cours des camps d’été, les cadets peuvent se mériter leur licence de pilote de planeur ou de pilote motorisé émise par Transports Canada. Il s’agit de qualifications civiles. Une fois qualifiés, les cadets pilotes peuvent piloter un aéronef au sein des organisations civiles ainsi que dans l’organisation des cadets.

C’est le chemin qu’a emprunté Jonathan Paquet, le copilote qui accompagnait les cadets lors de leur escapade dans l’espace aérien de la Ville de Québec et ancien cadet de l’Escadron 629. Il tenait à être présent. Il travaille aujourd’hui pour Chrono Aviation, mais était à la place des cadets il y a quelques années. Les cadets ont particulièrement apprécié le partage des connaissances, du vécu, mais également l’apprentissage qu’ils ont fait durant la journée.

Chrono Aviation est une jeune compagnie qui n’hésite pas à donner une place à la jeunesse et qui continue de se développer. L’histoire entre l’Escadron 629 et Chrono Aviation ne fait que commencer.

Fille de deux parents militaires, Raymonde Thériault grandit sur différentes bases militaires. À l’université, elle est directrice du journal étudiant. En novembre 2010, elle est déployée avec la Roto 10 en Afghanistan.

Les commentaires sont fermés.