Baird à Jérusalem: le Canada réitère l’importance de ses relations avec Israël

Le ministre des Affaires étrangères John Baird rencontre le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, à Jérusalem le 18 janvier 2015 (MAECD)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le ministre des Affaires étrangères John Baird rencontre le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, à Jérusalem le 18 janvier 2015 (MAECD)
Le ministre des Affaires étrangères John Baird rencontre le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, à Jérusalem le 18 janvier 2015 (MAECD)

Après s’être fait jeter des œufs plus tôt en Cisjordanie, retour en pays ami hier pour John Baird. Le ministre canadien des Affaires étrangères a rencontré dimanche à Jérusalem son homologue israélien Avigdor Liberman, ainsi que, dans une rencontre séparée, le président israélien Reuven Rivlin, et réitéré à cette occasion l’importance des relations entre le Canada et Israël.

Le chef de la diplomatie canadienne et le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, se sont aussi engagés à renforcer encore davantage la coopération entre les deux pays.

Cette rencontre survient un an après la visite historique du premier ministre Stephen Harper en Israël, lors de laquelle il a assisté à la signature du protocole d’entente concernant l’Accord de partenariat stratégique Canada-Israël.

« Le premier anniversaire de la signature de l’entente de partenariat constitue l’occasion pour le ministre des Affaires étrangères Lieberman et moi de renouveler notre engagement dans le but de créer un partenariat solide et dynamique », a déclaré le ministre Baird.

« Dans cette optique, la rencontre d’aujourd’hui [dimanche, ndlr] ouvre un nouveau chapitre dans les relations Canada et Israël et célèbre les progrès importants réalisés depuis la visite du premier ministre Harper. La Déclaration conjointe de solidarité et d’amitié de 2015 souligne ce partenariat et définit les mesures qui seront mises en œuvre par nos deux nations pour accroître la collaboration en matière de diplomatie, de commerce et de développement. », a aussi déclaré le ministre canadien des Affaires étrangères.

Durant son séjour en Israël, John Baird rencontrera plusieurs autres personnes politiques importantes, dont le premier ministre Benjamin Netanyahu ce lundi 19 janvier.

Baird et Netanyahu devraient discuter des questions de sécurité régionale, du processus de paix au Moyen-Orient et de commerce.

« Le Canada et Israël ont des points de vue similaires sur la scène internationale », a aussi souligné le ministre Baird. »Le Canada appuie fortement le droit d’Israël de se défendre par lui-même et de vivre en paix avec ses voisins. Le Canada luttera contre tout effort international de délégitimer l’État d’Israël, incluant le troublant mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS). »

John Baird avait eu moins de chance lors de sa visite d’hier à Ramallah en Cisjordanie pour rencontrer le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, Riad Malki.

Non seulement les deux hommes n’ont-ils pu que constater leurs divergences sur plusieurs questions, mais, au sortir de la réunion, plusieurs dizaines de manifestants palestiniens ont jeté des œufs et des chaussures sur son convoi et brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire: «Baird, vous n’êtes pas le bienvenu en Palestine»,

Après sa visite en Israël, le ministre Baird se rendra à Davos, en Suisse, où il assistera au Forum économique mondial de 2015, qui a lieu cette année du 21 au 24 janvier.