L’Aviation royale canadienne sauve huit hommes qui dérivaient sur un morceau de glace (PHOTOS/VIDÉO)

Image du secours aux chasseurs par le 103e Escadron de la 9e Escadre de Gander. (FOI Atlantique)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Image du secours aux chasseurs par le 103e Escadron de la 9e Escadre de Gander. (FOI Atlantique)
Image du secours aux chasseurs par le 103e Escadron de la 9e Escadre de Gander. (FOI Atlantique)

L’Aviation royale canadienne a sauvé dimanche 11 janvier huit chasseurs qui dérivaient sur un morceau de glace près de Coral Harbour (Nunavut). Le groupe était à la dérive depuis le 9 janvier, moment où les efforts locaux de sauvetage ont commencé.

Les hommes étaient bien préparés pour affronter les éléments de la Nature et avaient une balise de géolocalisation SPOT, qui indiquait régulièrement leur position.

Le 10 janvier, étant donné que le morceau de glace se déplaçait hors de la portée de la collectivité locale, l’organisation des mesures d’urgence du Nunavut a demandé l’aide du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage (CCCOS) de Trenton en Ontario.

Image du secours aux chasseurs par le 103e Escadron de la 9e Escadre de Gander. (FOI Atlantique)

Le premier appareil de l’aviation canadienne sur les lieux a été un CC-130 Hercules du 435e Escadron de la 17e Escadre de Winnipeg (Manitoba). Dès l’arrivée de l’appareil à 17h30 (heure de Montréal) au-dessus des hommes, l’équipage leur a lancé des radios, de l’équipement de survie, des rations, de l’eau et des radeaux de sauvetage à titre préventif.

Le sauvetage s’est terminé le 11 janvier au matin quand les hommes ont été évacués par un hélicoptère CH-149 Cormorant du 413e Escadron de la 14e Escadre de Greenwood (Nouvelle-Écosse). Ils ont été ramenés en toute sécurité à Coral Harbour.

Au moment du sauvetage, le groupe se trouvait à environ 55 km au sud de Coral Harbour et à quelque 27 km de la côte la plus rapprochée.

Des membres d’équipage d’un CH-149 du 103e Escadron de la 9e Escadre de Gander (Terre-Neuve-et-Labrador) ont aussi participé aux efforts de sauvetage, de même qu’un deuxième appareil CC-130 Hercules du 413e Escadron de la 14e Escadre de Greenwood qui a été utilisé pour le transport de membres d’équipage additionnels.

«Ce cas démontre que l’état de préparation rehausse grandement les chances de survie. Ce fut un exemple probant des efforts de coopération extraordinaires des groupes bénévoles locaux de sauvetage, de l’organisation territoriale des mesures d’urgence et de l’Aviation royale canadienne. Nous sommes heureux du dénouement positif de cette mission», a dit le major Vince Meunier, officier responsable du CCCOS de Trenton.


La vidéo n’a pas de son.