Le Collège militaire royal du Canada célèbre le 50e anniversaire du drapeau canadien

Les cadets du CMRC saluent le drapeau Canadien tel qu’on le connaît aujourd’hui. (FAC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Les cadets du CMRC saluent le drapeau Canadien tel qu’on le connaît aujourd’hui. (FAC)
Les cadets du CMRC saluent le drapeau Canadien tel qu’on le connaît aujourd’hui. (FAC)

Le Collège militaire royal du Canada a commémoré, vendredi 13 février, les 50 ans de ce qui fait la fierté de tout un pays: le drapeau rouge et blanc canadien.

Quelques heures avant le début de la cérémonie officielle, les techniciens du son se préparaient déjà à la cérémonie en faisant jouer l’hymne national. D’un bout à l’autre du Collège, c’était immanquable.

Les élèves-officiers marchent pour se mettre en place sur le terrain de parade, peu avant le début de la cérémonie. (Jérémie Fraser)

Le froid intense qui régnait à l’extérieur a fait crissé sur la neige les bottes des élèves-officiers marchant en cadence vers les baraquements pour se préparer à la cérémonie.

Avec le froid qu’il a fait, des vêtements plus chauds que le simple manteau étaient plus que bienvenus. Instruction a d’ailleurs été donné à tous les élèves-officiers de porter la gabardine, le magnifique astrakan, le foulard, les gants et les bottes. Non seulement tous doivent être habillés de la même façon, mais pendant les soixante minutes que durera la cérémonie, et ce, sans bouger, il leur a fallu être habillé vraiment chaudement.

C’est finalement vers midi que le commandant du Collège militaire royal du Canada, le brigadier général Al Meinzinger, est entré sur le terrain de parade, accompagné de Pierre Lemieux, ancien élève-officier et secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants. La cérémonie pouvait commencer.

Sur le mat situé au milieu du terrain de parade, a d’abord flotté le «red enseign», ancien drapeau du Canada, qui sera remplacé par l’unifolié, tandis que le vent piquera les joues des 900 élèves officiers immobiles et au garde-à-vous.

Le Collège et le Canada

La cérémonie était particulièrement importante pour les élèves-officiers du CMRC, car non seulement elle visait à commémorer le cinquantième anniversaire de la création de l’unifolié, le drapeau canadien, mais, ce que certains ignorent peut-être, c’est que le drapeau actuel est inspiré de celui du Collège militaire royal du Canada, sur lequel on a remplacé la main gantée de fer par la feuille d’érable chère à tous les Canadiens!

Le 15 février 1965, l’unifolié était choisi par le Parlement canadien à la suite d’un vote, étape importante dans l’affirmation de l’identité de notre jeune nation.

Je me souviens.

Vérité, devoir, vaillance, le leitmotiv que connaissent par cœur tous les élèves-officiers. (Jérémie Fraser)