Le NCSM Toronto, 5e navire étranger en 45 ans à recevoir la US Navy Meritorious Unit Commendation

Un hélicoptère décolle du NCSM Toronto en octobre 2014 pour aponter sur USS Leyte Gulf lors de l'exercice Noble justification du groupe naval permanent de l'OTAN SNMG-2 (Mass Communication Specialist 2e classe Amanda S. Kitchner/U.S. Navy)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Un hélicoptère décolle du NCSM Toronto en octobre 2014 pour aponter sur USS Leyte Gulf lors de l'exercice Noble justification du groupe naval permanent de l'OTAN SNMG-2 (Mass Communication Specialist 2e classe Amanda S. Kitchner/U.S. Navy)
Un hélicoptère décolle du NCSM Toronto en octobre 2014 pour aponter sur USS Leyte Gulf lors de l’exercice Noble justification du groupe naval permanent de l’OTAN SNMG-2 (Mass Communication Specialist 2e classe Amanda S. Kitchner/U.S. Navy)

Le chef des (CNO) de la U.S. Navy, l’amiral Jonathan Greenert remettra ce vendredi 20 février à la frégate canadienne NCSM Toronto la US Navy Meritorious Unit Commendation (MUC), une mention élogieuse habituellement réservé aux équipages américains.

La cérémonie, à laquelle assisteront l’ambassadeur américain au Canada, Bruce Heyman, le commandant de la Marine royale canadienne, le vice-amiral Mark Norman, et plusieurs membres du gouvernement canadien et des États-Unis, aura lieu à bord du NCSM Toronto (FFH 333) à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

«C’est avec une immense fierté que je félicite le Navire canadien de Sa Majesté Toronto à l’occasion de la remise de cette mention élogieuse méritoire soulignant le travail exceptionnel de nos marins et des équipages aériens qui ont œuvré aux côtés de nos alliés afin d’assurer la sécurité et préserver la paix dans le milieu maritime de la grande région du Moyen-Orient, en empêchant les terroristes internationaux d’utiliser les voies maritimes commerciales pour le trafic de stupéfiants qui sert au financement de leurs activités », a déclaré à ce propos le ministre canadien de la Défense, Jason Kenney..

Il est extrêmement rare qu’un navire étranger reçoive cette décoration, En 45 ans, cela n’est arrivé que cinq fois.

De retour de leur déploiement, l’équipage du Toronto a été choisi pour recevoir ce prix prestigieux en raison de son soutien continu à la lutte à la contrebande de drogues et aux activités criminelles et terroristes.

Le NCSM Toronto, dont la mission lors de son déploiement qui a débuté en février dans le cadre de l’opération ARTEMIS était d’arraisonner et de fouiller des « navires d’intérêt » d’intérêt pour la task force CTF-150, a battu des records.

Parmi les exploits du Toronto pendant le déploiement l’équipage du navire saisi six grandes caches de drogues illicites, dont, notamment, 1300 kg d’héroïne et six tonnes de haschich. Des saisies d’une pareille ampleur peuvent affecter de manière significative la capacité des organisations terroristes à financer leurs opérations.

«Un tel honneur démontre encore une fois les capacités de classe internationale des navires de la Marine royale canadienne et de leurs équipages. L’entraînement et le travail acharné des marins du NCSM Toronto leur a permis de procéder à 60 interceptions durant l’année 2013, qui ont donné lieu à neuf importantes saisies de stupéfiants et à la destruction de plus de 8 500 kilogrammes de stupéfiants illégaux », a souligné pour sa part le vice-amiral Norman, commandant de la Marine royale canadienne.