L’Ukraine annonce le début du retrait de ses armes lourdes dans l’Est

0
43
Des combattants ukrainiens sur un blindé le 22 février 2015 près d'Artemivsk, dans l'est de l'Ukraine (Anatolii Stepanov/AFP)
Temps de lecture estimé : < 1 minute
Des combattants ukrainiens sur un blindé le 22 février 2015 près d'Artemivsk, dans l'est de l'Ukraine (Anatolii Stepanov/AFP)
Des combattants ukrainiens sur un blindé le 22 février 2015 près d’Artemivsk, dans l’est de l’Ukraine (Anatolii Stepanov/AFP)

L’Ukraine a annoncé jeudi le début du retrait de ses armes lourdes de la ligne de front dans l’Est séparatiste prorusse, dans le cadre des derniers accords de paix signés à Minsk, selon un communiqué de l’état-major de l’armée.

En conformité avec les accords de Minsk du 12 février, l’Ukraine commence le retrait des canons de 100 millimètres de la ligne de démarcation, a indiqué l’état-major.

C’est un premier pas vers le retrait des armes lourdes qui va se faire sous la surveillance de l’OSCE, l’Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe, selon la même source.

L’armée prévient cependant qu’elle est prête à revoir le calendrier du retrait en cas de tentatives d’assaut de la part des rebelles prorusses.

Le cessez-le-feu instauré à partir du 15 février semble enfin tenir ces derniers derniers jours dans l’Est séparatiste de l’Ukraine, où le conflit a fait plus de 5.800 morts en dix mois.