Deux navires russes font un «petit coucou» au NCSM Fredericton en mer Noire

9
222
Le SNMG2 est composé du NCSM Fredericton, du navire-amiral américain, le USS Vicksburg (CG 69), du navire turc TCG Turgutreis (F 241), du pétrolier allemand FGS Spessart (A 1442), du navire italien ITS Aliseo (F 574) et du navire roumain ROS Regina Maria (F 222). (OTAN)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le SNMG2 est composé du NCSM Fredericton, du navire-amiral américain, le USS Vicksburg (CG 69), du navire turc TCG Turgutreis (F 241), du pétrolier allemand FGS Spessart (A 1442), du navire italien ITS Aliseo (F 574) et du navire roumain ROS Regina Maria (F 222). (OTAN)
Le SNMG2 est composé du NCSM Fredericton, du navire-amiral américain, le USS Vicksburg (CG 69), du navire turc TCG Turgutreis (F 241), du pétrolier allemand FGS Spessart (A 1442), du navire italien ITS Aliseo (F 574) et du navire roumain ROS Regina Maria (F 222). (OTAN)

À peine entrée en mer Noire avec la frégate italienne Aliseo (F-574), le NCSM Fredericton (FFH 337) a eu le plaisir de rencontrer… plusieurs navires russes!

Le NCSM Fredericton participe à une opération d’un mois pour améliorer la sécurité maritime en Europe centrale et orientale.

Mercredi 4 mars, la frégate canadienne a en effet passé le Bosphore pour rentrer en mer Noire, accompagnée de l’Aliseo. Rejoignant les cinq autres navires du 2e Groupe de la Force navale permanente de réaction de l’OTAN (SNMG2), le Fredericton a eu droit à toute une surprise quand deux navires russes sont subitement apparus à moins de trois milles nautique.

Les deux frégates russes ont suivies les navires de l’OTAN durant quelques temps jusqu’à ce que les navires se séparent par la suite en deux groupes.

Lorsque le NCSM Toronto a pris part à des exercices de l’OTAN en mer Noire en septembre dernier, un avion russe avait tourné autour du navire de guerre dans ce que le ministre de la Défense a appelé un geste «inutilement provocateur».

D’autres rencontres

Dans le même temps, le site d’informations russe Sputnik nous apprend que plusieurs avions de chasse Su-30 et bombardier Su-24 ont rendu visite à deux autres navires du SNMG2 récemment.

Le croiseur lance-missiles américain USS Vicksburg et la frégate turque TCG Turgutreis ont été survolé à plusieurs reprises par trois Su-30 et quatre Su-24, mardi 3 mars.

«Les équipages de ces navires vont sans doute mener des exercices consistant à repousser les attaques aériennes de nos avions, ce qui donne à nos pilotes l’occasion d’acquérir une expérience dans les manœuvres et la conduite de reconnaissance aérienne», a déclaré une source militaire à Sputnik.

Bienvenue en mer Noire!

9 COMMENTS

  1. Bonsoir,
    En regardant une carte on voit que la mer noire est le seul accès à une mer chaude de la Russie, cette mer baigne la Russie. Rien n’empêche les navires canadiens d’y accéder, mais les russes sont chez eux, non?
    C’est moins sûr pour les navires de nos alliés canadiens.
    De plus toutes les nations « observent » les manœuvres de nations potentiellement « ennemies », et parfois même de leurs alliés. Je parle en connaissance de cause, 21 années dans la Marine Nationale française, ayant suivi pendant 3 semaines les manœuvres du premier porte-aéronef soviétiques. Donc « stop » au bellicisme un peu ridicule.

  2. D’accord avec vous. De tout temps on a toujours «observé» ce que fait l’autre… Par contre, pas au point de se retrouver quasi au-milieu d’eux!
    Et c’est sur invitation de la Turquie, Roumanie et Bulgarie (qui ont façade sur la mer Noire et qui sont membres de l’OTAN) que les navires alliés y sont.

  3. Je pense que Poutine fait déjà tout pour faire la troisième guerre mondiale, quand penser vous, moi je fais partie d’une famille que plusieurs de ses proches ont fait le débarquement de Normandie. et un seul en n’est revenu.
    Nous savons c’est quoi de donner, mais de voir les évènements tragique en Ukraine, le crash de l’avion par un missile russe et de Poutine qui veut réactualiser le passé vous ne trouver pas que c’est trop. Je suis estomaquer du contrat des bâtiments Mistral fait a la Russie par Sarkozi un parfait crétin sauver des emplois des chantiers navales pour permettre a Poutine de continuer a menacer des états libre de sa juridiction. Et de voir des navires canadiens et alliés se faire pointer par un chasseur ou des navires trop entreprenant c’est comme cela que les guerres commence.

Comments are closed.