Etats-Unis: 11 disparus dans l’accident d’un hélicoptère militaire

3
Des soldats préparent les hélicoptères UH-60 Black Hawk pour des vols de recherche et sauvetage à la base McGuire-Dix-Lakehurst, au New-Jersey, le 30 octobre, après le passage de la Sandy (U.S. Air Force, Master Sgt. Mark C. Olsen)
Temps de lecture estimé : 1 minute
Des hélicoptères américains dans le ciel d'Afghanistan (ISAF)
Des hélicoptères américains dans le ciel d’Afghanistan (ISAF)

L’armée américaine redoute que sept Marines et quatre membres d’équipage soient morts dans l’accident d’un hélicoptère pendant un exercice en Floride mardi, a indiqué une source militaire à l’AFP mercredi.

Ils sont portés disparus depuis l’accident survenu mardi soir et les responsables militaires redoutent que tous les militaires à bord aient trouvé la mort.

Mais peu après 13h30 GMT mercredi, l’armée conduisait toujours officiellement une opération de recherche et de secours des personnels à bord, a-t-on précisé de même source.

L’armée a perdu la trace de l’UH-60 Black Hawk mardi vers 20H30 locales mardi (00H30 GMT mercredi) près de la base militaire d’Eglin (Floride, sud-est), plongée dans un épais brouillard.

Les équipes de recherche ont découvert des débris de l’aéronef vers 02H00 mercredi matin (06H00 GMT), avait indiqué plus tôt dans la matinée un porte-parole de la Défense américaine, Andy Bourland.

Un second hélicoptère, qui était en exercice avec le premier, est rentré à la base militaire.

Les deux hélicoptères participaient à un exercice de routine avec le régiment spécial des marines du camp LeJeune, de Caroline du Nord.