Les Etats-Unis envoient 3.000 soldats manoeuvrer dans les pays baltes

0
69
L'exercice militaire international RAPID TRIDENT 14, avec la participation de soldats d'une douzaine de pays, dont les États-Unis et le Canada, se déroulera du 13 au 26 septembre dans l'ouest de l'Ukraine, dont la partie orientale est en proie à un conflit armé (photo tirée de la page Facebook de RAPID TRIDENT 14)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Des soldats de la 173e brigade d'infanterie de combat de l'Armée américaine en Europe lors d'une cérémonie mercredi 23 avril  à la base aérienne de Swidwin en Pologne pour marquer le début d'une série d'exercices en Pologne et dans les pays baltes visant «à assurer alliés régionaux de l'engagement indéfectible des États-Unis à l'OTAN» (Colonel Rumi Nielson-Green/U.S. Army)
Des soldats de la 173e brigade d’infanterie de combat de l’Armée américaine en Europe, à la base aérienne de Swidwin en Pologne pour marquer le début d’une série d’exercices en Pologne et dans les pays baltes visant «à assurer alliés régionaux de l’engagement indéfectible des États-Unis à l’OTAN» (Colonel Rumi Nielson-Green/U.S. Army)

Les Etats-Unis ont commencé à déployer 3.000 soldats pour trois mois de manœuvres dans les pays baltes, dans le cadre de l’opération Atlantic Resolve destinée à rassurer les pays de la région face à la Russie, a indiqué lundi le Pentagone.

Près de 750 véhicules et équipements sont arrivés par bateau à Riga pour ces manœuvres qui dureront 90 jours, a précisé le porte-parole du Pentagone, le colonel Steven Warren.

Les équipements comprennent notamment des chars Abrams, les véhicules de combat Bradley et les véhicules Humvees, selon des indications données sur place à l’AFP par le général John O’Connor, chargé du transport des équipements.

Des hélicoptères font également partie du matériel envoyé pour ces manœuvres, a précisé le colonel Warren.

Selon une source militaire américaine, les équipements sont prévus pour rester sur place après le retour dans leurs quartiers des soldats participant aux manœuvres.

Ils resteront tant que ce sera nécessaire pour dissuader la Russie d’une agression, a précisé de son côté le général O’Connor.

L’opération Atlantic resolve (Détermination atlantique) désigne toutes les initiatives militaires prises après le début de la crise ukrainienne par les Etats-Unis, dans le cadre de l’Otan, pour rassurer les pays membres et alliés de l’organisation atlantique face à la Russie.