Revue militaire hebdo (semaine du 16 au 22 mars 2015)

Parade militaire sur la place Rouge à Moscou pour commémorer la fin de la seconde guerre mondiale, le 9 mai 2011(Dmitry Kostyukov/AFP)
Temps de lecture estimé : 7 minutes

Comme chaque semaine depuis plus de deux ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 16 au 22 mars 2015.

Jason Kenney au NORAD

Le ministre de la Défense Jason Kenney et le ministre associé de la Défense Julian Fantino rencontrent l’amiral Bill Gortney, commandant du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et du U.S. Northern Command (USNORTHCOM), de même que le lieutenant-général canadien Alain Parent, commandant adjoint du NORAD, au quartier général du NORAD à Colorado Springs, au Colorado. (MDN)

Qu’est-ce qui bouge, parle, multiplie les déclarations et les visites? Le nouveau ministre de la Défense. Depuis sa nomination, il est partout. Cette semaine, après avoir rencontré le commandant du NORAD, l’amiral William Gortney, il y a tout juste un mois lors de la Conférence sur la sécurité et la Défense à Ottawa, il s’est rendu au QG du NORAD pour la première fois.

Première visite de Jason Kenney au NORAD >>

Opération IMPACT

Le capitaine de vaisseau Paul Forget donne les dernières mises à jour sur l'Opération IMPACT, à Ottawa, le 5 mars 2015. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Alors que l’enquête concernant le décès du sergent Andrew Doiron suit son cours et que les tactiques, techniques et procédures ont déjà été modifiées afin d’éviter la répétition de pareil incident, les avions de chasse canadiens ont poursuivi leurs efforts dans les bombardements menés par la coalition avec deux nouvelles frappes cette semaine.

Les CF-18 continuent les bombardements en Irak (VIDÉO) >>

Opération REASSURANCE

125 soldats du 3 RCR partent vers l'Europe Centrale et de l'Est pour participer à l'Op REASSURANCE. (Armée canadienne)

Environ 200 militaires provenant principalement de la Compagnie November du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment, ont établi leur quartier général dans le secteur d’entraînement de Glebokie, dans la région de Drawsko Pomorskie, en Pologne. Ils étaient déjà environ 125 militaires du 3 RCR à avoir quitté le Canada début mars.

Le 3e Bataillon Royal Canadian Regiment accueilli en Pologne >>

Exercice MAPLE CARAVAN

Des équipements et des véhicules du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) et de la 619th Transportation Company des États-Unis sont chargés sur des camions-remorques américains pour l’exercice MAPLE CARAVAN 2015. (Cplc Simon Duchesne/QG 2 Div CA)

Près de 325 militaires des Forces armées canadiennes, de la Garde nationale de l’armée des États-Unis et de la Réserve de l’armée américaine a prennent part à un exercice réel pour transporter plus de 70 véhicules et du matériel d’instruction dans le cadre de l’exercice MAPLE CARAVAN, qui a débuté le 15 mars. Les véhicules partent de la base de Valcartier pour se rendre jusqu’à la base de Wainwright, en Alberta, soit un total de près de 4.000 kilomètres de distance.

Valcartier-Wainwright: 4.000 kilomètres de MAPLE CARAVAN (PHOTOS/VIDÉO) >>

NCSM Cormorant: crainte de déversement de produits chimiques

Le NCSM Cormorant, à la renverse. (@policenews/Twitter)

À Bridgewater, en Nouvelle-Écosse, les habitants craignent que les dommages subis à la cale du NCSM Cormorant, quasi-renversé en raison de la glace et de la neige lourde, puissent conduire à un déversement de produits chimiques dans la rivière.

Le navire contient près de 200 litres de carburant diesel, ainsi que de l’huile de lubrification et des fluides hydrauliques dans les principaux carters des moteurs.

Inquiétudes avec le renversement du NCSM Cormorant en raison de la neige et de la glace >>

Politique: bientôt la prolongation et l’élargissement la mission contre L’EI

La Chambre des Communes a voté à l'unanimité pour la motion du député Ted Opitz. (Archives/45eNord.ca)

Le Premier ministre Stephen Harper confirme que le gouvernement présentera une motion à la Chambre des communes afin de prolonger et élargir la mission militaire en Irak, alors que le ministre des Affaires étrangères Rob Nicholson, dans une allocution sur la situation en Irak devant les ambassadeurs de la coalition, fait la promotion de la motion que le gouvernement déposera la semaine prochaine.

Mission en Irak: le gouvernement Harper présentera une motion de prolongation et d’élargissement la semaine prochaine >>

Mission contre l’EI: Rob Nicholson informe les ambassadeurs de la Coalition sur la situation en Irak >>

Le Canada ratifie l’accord sur les bombes à sous-munitions

Une bombe à sous-munitions du genre qu'utiliserait le régime de Bashar-al-Assad (Photo: HMR)

Le gouvernement Harper a enfin ratifié le traité international interdisant les bombes à sous-munitions après des années d’hésitations à transposer la Convention sur ces armes horribles en droit canadien par crainte d’affecter la capacité des Forces armées canadiennes à participer à des opérations conjointes avec les États-Unis qui n’ont pas signé la convention et n’en ont pas l’intention.

Le Canada ratifie enfin l’accord sur les bombes à sous-munitions >>

Justice et enquête: les jeunes recrues abusées par James Wilks ne veulent pas retourner en cour

La Justice militaire (Photo: Openphoto)

L’avocat de huit femmes abusée lorsqu’elles étaient de jeunes recrues par James Wilks et qui poursuivent le ministère de la Défense pour son inertie dans cette affaire négocie actuellement avec le ministère pour ne pas avoir à rouvrir les blessure de ses clientes en retournant en Cour.

James Wilks: la poursuite contre la Défense des jeunes femmes abusées pourrait se régler hors cour >>

Terrorisme: l’homme qui voulait faire exploser le consulat américain à Toronto toujours détenu

Jahanzeb Malik (capture d'écran)

Le résident canadien d’origine pakistanaise arrêté la semaine dernière et soupçonné d’avoir voulu faire sauter le consulat des États-Unis et d’autres immeubles de Toronto devra demeurer en prison, bien qu’aucune accusation officielle ne soit encore portée contre lui.

L’homme qui voulait faire exploser le consulat américain à Toronto demeure détenu >>

Terrorisme encore:le Montréalais Esseghaier condamné pour complot

Raed Jaser et Chiheb Esseghaier, accusés d’avoir voulu faire dérailler un train de Via Rail. (AFP)

Le Montréalais Chiheb Esseghaier et son complice Raed Jaser ont été reconnus coupables d’avoir comploté pour faire dérailler un train de passagers entre New York et Toronto, au terme d’un procès où Esseghaier avait refusé d’être représenté par un avocat et même de présenter une défense, ne jurant que par le Coran et affichant son mépris du droit canadien.

Esseghaier et Jaser déclarés coupables de complot pour faire dérailler un train de passagers de VIA Rail >>

Radicalisation: un jeune Albertain arrêté

La Russie expulse une diplomate canadienne. (Archives/Shutterstock)

Un adolescent de 17 ans qui cherchait à se rendre en Syrie pour rejoindre les rangs des combattants du groupe État islamique a été arrêté, preuve que la menace du terrorisme est réelle, a indiqué vendredi le ministère de la Sécurité publique.

Un adolescent albertain arrêté avant son départ pour la Syrie >>

La saga de l’École des compagnons et d’Adil Charkaoui

Adil Charhaoui, directeur du Centre culturel islamique de l'Est de Montréal (Facebook)

En février,le Collège de Maisonneuve, après le départ de plusieurs étudiants, présumément joindre les rangs du groupe armé État Islamique, avait suspendu la location de quatre salles de classe loués par Adil Charkaoui pour enseigner le Coran. Cette semaine, l’enseignant et activiste pourra recommencer ses cours, mais sous la surveillance d’un observateur arabophone qui s’assurera que l’enseignement transmis soit «conforme au code de vie de l’institution». Ça va être joyeux et détendu comme ambiance…

L’enseignant et activiste montréalais Charkaoui donnera ses cours…sous surveillance >>

Appel au meurtre de L’EI contre cent militaires américains

Le site internet des Marines piraté par l'Armée électronique de Syrie (Photo: 45eNord.ca)

Le commandement des US Marines a appelé dimanche son personnel à être «vigilant» après la publication d’une liste d’adresse d’une centaine de militaires américains à abattre par un groupe se réclamant de l’Etat islamique.

L’EI publie une liste de 100 militaires américains à abattre, le Pentagone enquête >>

Démonstration de force russe: début et fin de méga-manœuvres militaires

Les exercices ont commencé en fin de semaine dernière par le déploiement de 8000 artilleurs en Crimée et dans le sud-ouest de la Russie, près de la frontière avec l'Ukraine (Sergey Venyavsky/AFP)

La Russie a mis fin samedi aux manœuvres militaires d’une ampleur exceptionnelle qui ont mobilisé plus de 80.000 soldats. Le président Vladimir Poutine avait donné lundi l’ordre de mener ces exercices, de la mer Noire au Pacifique en passant par l’Arctique et comprenant le déploiement de bombardiers nucléaires en Crimée et des missiles balistiques à Kaliningrad, enclave russe au cœur de l’Europe. Ces mouvements de troupes constituaient une démonstration de force, en plein bras de fer avec les Occidentaux dans le contexte ukrainien.

Russie: manœuvres d’une ampleur inédite pour plus de 80.000 soldats >>

L’EI et le génocide en Irak

Le drapeau de l'État Islamique en Irak et au Levant (EIIL) la filiale d'Al-Qaïda active en Irak et en Syrie (Archives/capture d'écran EIIL/45eNord.ca)

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme accuse le groupe armé État islamique (EI) de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de génocide génocide, dans un rapport publié cette semaine par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme qui avait été demandé l’an dernier par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à l’initiative du Gouvernement irakien.

L’ONU accuse le groupe armé État islamique de génocide en Irak >>

Tunis: l’horreur

Le musée du Bardo, juste à côté du Parlement tunisien, a été victime d'une attaque «terroriste». (@la Stampa)

L’attaque contre le musée du Bardo qui a fait 21 morts mercredi à Tunis, revendiquée par le groupe armée État islamique, est la plus importante visant des Occidentaux depuis la création du groupe armée ultra-radical. L’attaque confirmerait ainsi la présence de cellules affiliés à l’EI en Tunisie. Avec cette attaque le groupe djihadiste dit vouloir affirmer sa présence en Tunisie et promet d’exécuter d’autres attaques.

Tunis: le groupe État Islamique revendique l’attaque du Bardo >>

Les auteurs de l’attentat en Tunisie se seraient entraînés en Libye >>

Yémen: une autre attaque de l’EI, 142 morts, 350 blessés

Des soldats yéménites à Sanaa, le 19 mars 2015 (AFP)

La même semaine, le groupe djihadiste État islamique (EI) a revendiqué les attentats qui ont fait au moins 142 morts vendredi dans des mosquées au Yémen, selon un communiqué publié sur internet et signé d’une branche de l’EI au Yémen. Au moins 351 personnes ont également été blessées. Pendant ce temps, le Yémen s’enfonce un peu plus chaque jour dans le chaos, avec une grave crise politique, un territoire morcelé et des violences impliquant plusieurs groupes armés, dont les Houthis, le réseau sunnite Al-Qaïda et, maintenant, l’EI qui a décidé d’y étendre son influence.

Yémen: près de 142 morts dans quatre attaques de l’État Islamique >>

Yémen: réunion d’urgence du Conseil de sécurité dimanche après-midi >>

La vidéo de la semaine

Les plans du plus grand avion militaire furtif de transport au monde, le Pak TA russe, viennent d’être dévoilés. Ce nouvel avion pourrait se déployer partout dans le monde en 7 heures.

La flotte d’avions de transport lourd russes sera à l’avenir capable de déplacer une unité stratégique de 400 chars Armata, avec des munitions, partout dans le monde. Et probablement à une vitesse hypersonique, permettant à la Russie de monter une réponse militaire mondiale à la vitesse de l’éclair.

Le PAK TA, va voler à des vitesses supersoniques (jusqu’à 2000 kilomètres par heure) et aura une charge utile qui pourra aller jusqu’à 200 tonnes. Il aura également un rayon d’action d’au moins 7000 km. 80 de ces nouveaux avions cargo doivent être construits d’ici 2024.


Le plus grand avion militaire furtif de transport au monde (Armed Forces Update)