15h52 (HNE) Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat de mardi contre le marché de Noël à Strasbourg, a été tué par la police jeudi soir dans le quartier Neudorf, a-t-on appris de source proche du dossier.

16h57 (HNE) Le groupe armé État islamique revendique l’attentat de Strasbourg via l’agence Amaq et qualifie son auteur, Cherif Chekatt, de “soldat de l’Etat Islamique”

Syrie: l’équipage d’un hélicoptère de l’armée capturé, un tué

0
Hélicoptère syrien abattu à la frontière turc (capture d'écran/45eNord.ca)
Un hélicoptère syrien abattu s’écrase au sol. (capture d’écran/45eNord.ca)

Des rebelles islamistes ont capturé dimanche cinq membres de l’équipage d’un hélicoptère militaire du régime syrien dans le nord-ouest du pays, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), précisant que l’un d’eux a été tué par la suite.

Un hélicoptère du régime a fait un atterrissage forcé dans la région de Jabal al-Zawiya dans le nord-ouest, un bastion du Front al-Nosra (la branche syrienne d’Al-Qaïda, ndlr), a indiqué à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH.

Quatre membres de l’équipage ont été capturés et un cinquième a été tué par des hommes armés dans un village de la zone, située dans la province d’Idleb, a-t-il précisé.

Deux membres de l’équipage sont aux mains d’Al-Nosra, tandis que deux autres ont été capturés par un groupe islamiste inconnu. Et au moins une sixième personne est en fuite. L’OSDH a montré des photos d’hommes entourant un hélicoptère endommagé et penché sur le flanc, dans une plaine.

La télévision d’Etat syrienne a pour a part reconnu qu’un hélicoptère militaire s’est écrasé lors d’un atterrissage forcé en raison d’une panne technique dans la province d’Idleb. Les recherches pour trouver l’équipage sont en cours.

Malgré les condamnations internationales, le régime utilise quotidiennement ses hélicoptères pour larguer des barils d’explosifs sur les régions rebelles en Syrie, faisant plusieurs centaines de victimes depuis un an.

Les commentaires sont fermés.