Une vache, ça trompe énormément les radars militaires suisses

1
Le nouveau radar d'approche suisse pour ses aérodromes militaires confond avion ennemi et vaches suisses. (Archives/Keystone)
Le nouveau radar d’approche suisse pour ses aérodromes militaires confond avion ennemi et vaches suisses. (Archives/Keystone)

La Suisse a récemment investi dans un tout nouveau radar afin de protéger ses aérodromes militaires, mais celui-ci a tendance malheureusement à confondre vaches et appareils ennemis…

C’est à une société allemande que la Suisse a acheté pour 376 millions $ un nouveau radar d’approche pour ses aérodromes militaires.

«Apparemment, cela fonctionne en plaine. Mais en montagne, lorsque par exemple une vache se déplace sur les versants, le radar identifie l’animal comme un objet ennemi, ce qui est ennuyeux», a expliqué le ministre de la défense, Ueli Maurer, selon le journal Blick.

Armasuisse a confirmé au journal que les radars, censés être prêts à la fin 2016, devraient plutôt être pleinement opérationnels au plus tôt en 2020. Les premiers problèmes ont été détectés en 2013 et le fournisseur a obtenu un délai supplémentaire pour les livrer. Mais les derniers tests de la version corrigée, effectués à l’été 2014, se sont aussi soldés par un échec.

Le président de la commission parlementaire de la sécurité, a confirmé l’information à La Tribune de Genève et expliqué que les radars actuels, obsolètes, devaient absolument être remplacés. Pour lui, «le système est totalement nouveau. Il est normal de devoir faire des ajustements. Il s’agit d’un ennui, mais pour l’instant ce n’est pas une catastrophe».

Les Allemands qui utilisent le même système rencontreraient toutefois eux-aussi des difficultés.

Commandant, on signale une vache filant à grande vitesse vers nous. Tous aux abris!

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

DiscussionUn commentaire

  1. ha la qualité Allemande!!! ils sont plus forts pour plagier les brevets d’invention .
    En effet un marché public de 2001 ayant pour but de doter les forces de l’ordre françaises d’une arme de service a été passé avec un brevet d’invention plagié à des inventeurs privés ( sans dents selon la définition du peuple par l’actuel président ). Le brevet d’invention de 1995 assurait la traçabilité des armes légères.
    Les victimes se sont vues affligées d’un secret défense de compassion pour ne pas avoir raison en justice.
    voila un sujet de reportage pour M Nicolas Laffont. Les détails sont sur le site  » maveritesur » page 21 des vérités.
    Vive les ripoubliques exemplaires et irréprochables !!!