Annual Warrior Competition: le Canada participe, les forces spéciales russes vainqueurs (VIDÉOS)

0
Le trophée des guerriers numéro 1
Le trophée des guerriers numéro 1

Comme chaque année, des membres du Régiment d’opérations spéciales du Canada (ROSC) ont pris part à 7e édition de l’Annual Warrior Competition, qui a été remporté cette fois, par les forces spéciales russes. Le Canada glisse d’une place et termine en 2015 à la 8e place.

Pour les quelques vingt membres des forces spéciales canadiennes qui se sont rendus cette année en Jordanie, cette participation servait à «construire l’esprit de corps et renforcer les relations existantes entre les membres des diverses armées et fournit un lieu pour aider à promouvoir la compréhension culturelle, le professionnalisme et l’excellence opérationnelle».

Selon le Commandement des forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN), cette compétition est une occasion «unique d’exercer certains niveaux de compétences particulières de base d’opérations dans un cadre de concurrence, tout en les exposant à un environnement de formation dynamique et stimulant».

150424-annual-warrior-competition-results
Résultats 2015

La première place du classement général sur 43 participants de cette 7e édition a donc été remporté par une unité antiterrorisme des forces spéciales russes. Habillé d’un élégant tee-shirt «Team Russia» avec une photo du Président russe Vladimir Poutine ou d’un ours, les membres de l’unité sont montés sur scène jeudi 23 recevoir leur trophée sur la musique de… Queen – We are champions!

L’équipe du Régiment d’opérations spéciales du Canada a terminé à la 8e place du classement général, non sans avoir bien performé dans le scénario de l’assaut contre un avion (1ère place) et lors du tir en situation de tension dans le désert (3e place). En 2014, l’équipe canadienne avait terminé 7e sur 33 équipes de 11 pays. Deux ans auparavant, et pour leur première participation à la compétition, les forces spéciales canadiennes avaient même fini au 3e rang!

Le concours est structuré de façon à fournir aux équipes la possibilité de tester leurs capacités dans des scénarios réalistes. Les activités sont centrées sur diverses compétences de tir de précision, l’endurance, les capacités de planification, le travail d’équipe, les compétences de communication, la condition physique, le travail d’équipe, la gestion du temps, les techniques d’escalade, obstacle manœuvre urbaine, l’agilité et la vitesse. Ce sont toutes les compétences que les opérateurs des Forces spéciales du COMFOSCAN travailler sans cesse à maîtriser.

Suite à cette compétition, les forces spéciales canadiennes vont rester dans la région afin de prendre part du 5 au 19 mai à l’exercice multinational EAGER LION. Près de 10.000 militaires prendront part à l’exercice, qui inclut cette année des scénarios sur la sécurité des frontières, le commandement et le contrôle, la cyberdéfense et la gestion de combat.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.