Jonathan Vance serait nommé nouveau chef d’état-major de la Défense

0
Le lieutenant-général Jonathan Vance, commandant du COIC, donne les derniers détails de la mission canadienne IMPACT, en Irak, le 19 janvier 2015. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Le lieutenant-général Jonathan Vance, commandant du COIC, donne les derniers détails de la mission canadienne IMPACT, en Irak, le 19 janvier 2015. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le lieutenant-général Jonathan Vance aurait été choisi pour servir en tant que nouveau chef d’état-major de la Défense, selon certaines sources.

D’abord annoncé par CTV News, l’information n’est pour le moment pas confirmé par le ministère de la Défense nationale qui indique seulement qu’une annonce viendra en «temps voulu».

Jonathan Vance aurait rencontré dernièrement le Premier ministre Stephen Harper qui lui a annoncé qu’il avait été choisi parmi tous les candidats possibles.

Comme 45eNord.ca vous l’avait déjà indiqué il y a quelques semaines, la liste des candidats étaient plutôt courte, et même très courte en tenant compte non seulement du grade du candidat, mais aussi de son ancienneté dans les Forces armées canadiennes. Sept candidats étaient possibles, mais il y a actuellement neuf lieutenant-généraux et vice-amiraux dans les Forces armées canadiennes. Deux noms étaient selon nous les plus susceptibles d’obtenir le poste: le lieutenant-général Mike Day et… le lieutenant-général Jonathan Vance.

Avant de prendre le commandement du Commandement des Opérations Interarmées du Canada en septembre dernier, Jonathan Vance a agit à titre de commandant adjoint du Commandement allié de forces interarmées de Naples, de directeur d’état-major de l’État-major interarmées au Quartier général de la Défense nationale et comme chef d’état-major – Stratégie (Terre) pour l’Armée canadienne.

L’homme a également commandé à deux reprises la force terrestre de l’Armée canadienne à Kandahar durant la guerre d’Afghanistan.

Connu pour son franc-parler, Jonathan Vance serait un excellent choix, populaire parmi les membres des Forces armées canadiennes qui ont du mal à se redéfinir après la guerre afghane. Son expérience de terrain, y compris le fait qu’il a personnellement été sous le feu ennemi, lui donne une bonne crédibilité.

Son convoi avait été la cible d’une bombe des talibans le 3 juillet 2009. Le véhicule blindé léger de celui qui était alors le commandant des forces de la coalition à Kandahar était passé sans problème, mais le véhicule suivant a sauté sur l’engin explosif, tuant le caporal Nicholas Bulger du 3e Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, basé à Edmonton.

Jonathan Vance est aussi connu pour être l’un des architectes du manuel de contre-insurrection de l’armée, qui est devenu une référence pour les militaires dans la seconde moitié de la mission à Kandahar.

Le général Tom Lawson était arrivé au poste de chef d’état-major de la Défense en octobre 2012 et a du faire face depuis à la volonté du Premier ministre de couper massivement dans le budget de la Défense. Si l’annonce officielle devrait intervenir dans les prochaines semaines, la cérémonie de passation de commandement devrait avoir lieu au début de l’automne, juste avant les élections fédérales d’octobre.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER

Les commentaires sont fermés.