Le 3 RCR participe à l’exercice Mountain Warrior en Pologne

0

Le 3e bataillon du Royal Canadian Regiment (3 RCR) basé à Petawawa, Ontario, participe à l’exercice MOUNTAIN WARRIOR à Trzclaniec, en Pologne, tout au long du mois d’avril.

Environ 35 membres du 3 RCR se sont joints à nos partenaires polonais de l’OTAN pour mettre au point leur expérience et leurs compétences en alpinisme. L’exercice MOUNTAIN WARRIOR favorise l’interopérabilité, l’entraînement collectif et la compétence opérationnelle.

Faits saillants

· L’exercice MOUNTAIN WARRIOR est un exercice annuel en montagne, mené par la compagnie de reconnaissance de la 25e brigade de cavalerie aérienne de la Pologne. Le groupe opère de façon régulière dans des environnements montagneux, à haute altitude et par temps froid. L’exercice de cette année comprend l’élément tactique du tir réel, des insertions aéromobiles et des scénarios de survie, ce qui ajoute de la complexité à un environnement déjà exigeant.

· Cet entraînement préparera les troupes canadiennes pour des opérations dans des régions montagneuses à haute altitude et dans des conditions météorologiques extrêmes. Tous les militaires qui y participent emprunteront des couloirs de montagne à pente raide tout en transportant une trousse pour temps froid de 25 kilogrammes, utilisée pour survivre durant des périodes prolongées dans les montagnes.

· Depuis mai 2014, l’élément de la Force opérationnelle terrestre en Europe a participé à plusieurs exercices et à des partenariats en Pologne, en Allemagne, en Lituanie et en Lettonie en effectuant la rotation de groupes de la taille d’une compagnie en Europe centrale et en Europe de l’Est.

Citations

«La participation du Canada à des exercices d’entraînement multinationaux comme l’exercice MOUNTAIN WARRIOR démontre notre engagement à la défense collective et notre condamnation des actes d’agression du régime de Poutine et du fait qu’il tente de compromettre la sécurité et la souveraineté de l’Ukraine. Le Canada et ses alliés internationaux continuent de démontrer la force de la solidarité alliée dans les pays de l’OTAN en Europe centrale et en Europe de l’Est.», a déclaré le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney.

«En travaillant de façon bilatérale avec nos homologues polonais, nos militaires canadiens pratiqueront des tâches d’alpinisme et des tâches tactiques dans la région des monts Carpates de l’Est. Il s’agit là d’un environnement d’entraînement unique et exigeant, qui renforcera la capacité de l’infanterie légère à opérer dans les environnements les plus austères.», a déclaré le commandant de la Force opérationnelle terrestre, le major Jonathan Hubble.

Les commentaires sont fermés.