15h52 (HNE) Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat de mardi contre le marché de Noël à Strasbourg, a été tué par la police jeudi soir dans le quartier Neudorf, a-t-on appris de source proche du dossier.

16h57 (HNE) Le groupe armé État islamique revendique l’attentat de Strasbourg via l’agence Amaq et qualifie son auteur, Cherif Chekatt, de “soldat de l’Etat Islamique”

Le ministre français de la Défense et le roi Abdallah de Jordanie parlent de coopération

0
Le ministre français de la Défense lors d'une précédente visite au roi Abdallah II de Jordanie (Pellégrino/ECPAD)
Le ministre français de la Défense lors d’une précédente visite au roi Abdallah II de Jordanie (Pellégrino/ECPAD)

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé samedi en Jordanie, où il a rencontré le roi Abdallah II avec lequel il a évoqué la coopération militaire et la lutte contre le terrorisme, selon un communiqué du palais royal.

M. Le Drian a entamé samedi en Jordanie une tournée au Proche-Orient qui doit aussi le mener au Liban où la France doit lancer lundi, avec de premières livraisons d’armes, un vaste plan de modernisation des forces armées libanaises.

Le roi Abdallah II et le ministre ont discuté des « moyens de renforcer les liens de coopération entre les deux pays dans différents domaines, en particulier militaires », selon le palais.

« Les questions régionales et internationales, notamment les efforts fournis dans la lutte anti-terroriste », ont été également au centre de l’entretien, selon la même source.

La Jordanie et la France sont membres de la coalition internationale conduite par les États-Unis et qui mène des frappes contre le groupe Etat islamique (EI) en Irak.

C’est dans ce cadre que la France a déployé l’année dernière un détachement d’avions de chasse en Jordanie où M. Le Drian devait rencontrer les pilotes de Mirage 2000D français qui bombardent depuis ce pays les positions de l’organisation EI en Irak, selon le ministère français de la Défense.

Selon le ministère français de la Défense, un « dialogue est aussi en cours autour de la formation des unités d’élite jordaniennes ».

Par ailleurs, selon un autre communiqué du palais royal, le roi de Jordanie doit rencontrer dimanche « en privé » les présidents de Djibouti, Somalie, Tanzanie et du Kenya, ainsi que d' »autres responsables », dans la ville portuaire d’Aqaba (sud).

« La réunion se tient dans le cadre du renforcement des efforts et le maintien de la coordination et la consultation entre les différentes parties régionales et internationales pour lutter contre l’extrémisme et le terrorisme en faveur d’une approche globale », est-il écrit, sans autre précision.

Les commentaires sont fermés.