Le NCSM Whitehorse prête assistance à la US Coast Guard dans le cadre d’une deuxième saisie importante de drogue

0
La drogue a été récupérée d’un navire de contrebande suspect dans la zone de transit de trafic de drogue du Pacifique au large des côtes de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud à la fin mars 2015. (Archives/ United States Coast Guard)
La drogue a été récupérée d’un navire de contrebande suspect dans la zone de transit de trafic de drogue du Pacifique au large des côtes de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud à la fin mars 2015. (Archives/ United States Coast Guard)

Le navire de défense côtière NCSM Whitehorse a récemment prêté assistance à la United States Coast Guard (USGC) lors de l’interception de plus de 600 kg de cocaïne dans les eaux internationales de l’océan Pacifique Est, au large des côtes d’El Salvador, dans le cadre de l’opération CARIBBE.

Le NCSM Whitehorse a activement prêté main forte au USCGC Boutwell, dans la poursuite et l’interception d’un navire d’intérêt dans la zone de transit pour le trafic de drogue du Pacifique. Une fois sur place, les membres d’équipage du USCGC Boutwell ont récupéré 15 ballots de cocaïne – pesant plus de 600 kg – des eaux entourant le navire.

Il s’agit de la deuxième interception importante de stupéfiants réalisée cette année par le NCSM Whitehorse dans le cadre de l’opération Caribbe. Le 6 mars, l’équipage du navire, en collaboration avec la US Navy et à l’appui des opérations de la USCG, a participé à la saisie d’environ 5 284 kg de cocaïne au large des côtes du Costa Rica.

Cette saisie ne pouvait été divulguée avant ce jour afin de ne pas nuire à l’enquête en cours.

«La participation du NCSM Whitehorse dans cette saisie considérable témoigne de notre engagement à collaborer avec nos partenaires pour prévenir les activités criminelles transnationales. Nous restons diligents dans nos préparatifs et constants dans la réalisation des opérations», a déclaré par voie de communiqué le lieutenant‑général Jonathan Vance, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada.

L’opération CARIBBE est la contribution du Canada à l’opération MARTILLO – un effort multinational, interarmées, combiné et interorganisationnel des nations de l’hémisphère occidental et de l’Europe visant à empêcher le trafic illégal dans le bassin des Caraïbes, dans l’océan Pacifique Est, ainsi que dans les eaux littorales de l’Amérique centrale.

Les effectifs des Forces armées canadiennes (FAC) déployées pour l’opération Caribbe assument un rôle de soutien. Tandis qu’ils opèrent dans les eaux internationales, ils ont pour mission de localiser, suivre et approcher les navires suspects. Le personnel du USCG Law Enforcement Detachment à bord des navires de la Marine royale canadienne peut arraisonner les navires et mener des opérations d’application de la loi.

Le ministre de la Défense nationale Jason Kenney a remercié l’équipage du NCSM Whitehorse pour son «engagement et sa détermination à assurer la sécurité du Canada et pour sa contribution à la prévention du trafic de drogues illicites. Il a joué un rôle déterminant dans les mesures prises pour bloquer l’importation de milliers de kilogrammes de cocaïne en Amérique du Nord».

«L’union des efforts de solides partenaires est essentielle à l’interception des contrebandiers, que ce soit dans la zone de transit pour le trafic de drogue du Pacifique au large des côtes de l’Amérique centrale ou de l’Amérique du Sud ou ailleurs. Les marins des Forces armées canadiennes et de la Marine royale canadienne sont de tels partenaires, et nous partageons les mêmes objectifs en matière de sécurité de l’Amérique du Nord. Leur participation améliore notre portée et notre efficacité, ce qui nous permet de faire tomber les organisations criminelles transnationales derrière cette entreprise mortelle et corrosive», a dit pour sa part le contre‑amiral Joseph Servidio, commandant du 11e District de la United States Coast Guard.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.