Le président du Sénat Pierre-Claude Nolin est décédé

0
208
Président du Sénat, et lieutenant-colonel honoraire du Régiment de Maisonneuve, Pierre-Claude Nolin est décédé (Régiment de Maisonneuve)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Président du Sénat, et lieutenant-colonel honoraire du Régiment de Maisonneuve, Pierre-Claude Nolin est décédé  (Régiment de Maisonneuve)
Président du Sénat, et lieutenant-colonel honoraire du Régiment de Maisonneuve, Pierre-Claude Nolin est décédé (Régiment de Maisonneuve)

Le Président du Sénat et lieutenant-colonel honoraire du Régiment de Maisonneuve, Pierre-Claude Nolin, dont l’état de santé s’était «sérieusement dégradé» au cours des dernières 24 heures, est décédé vers 19h jeudi.

M. Nolin luttait contre une forme rare de cancer depuis plusieurs années et subissait des traitements de chimiothérapie. Interrogés par les médias, notamment lorsqu’il a pris la tête du Sénat en novembre dernier, il avait exprimé l’importance de rester actif pour affronter la maladie.

Sa famille était avec lui et avait exprimé hier dans une note interne distribuée aux sénateurs, le souhait de veiller sur lui en toute intimité.

Le président du Sénat supervise les activités de la Chambre haute et joue le rôle d’arbitre des débats et de gardien de la procédure. Il doit aussi représenter le Canada à l’étranger lors de visites protocolaires.

Originaire de Montréal et âgé de 64 ans, M. Nolin avait été nommé au Sénat par le premier ministre Brian Mulroney en 1993. Avocat de formation, il a été un organisateur politique de premier plan pour le Parti progressiste-conservateur au Québec.

Déclaration du premier ministre Harper

«Le président Nolin parlait d’une voix claire et forte en se dévouant pour servir les Québécois et tous les Canadiens et il l’a fait à titre de membre de la Chambre haute pendant plus de 21 ans. Pendant sa longue carrière au service de l’État, le sénateur Nolin n’a jamais perdu de vue les intérêts supérieurs de ses concitoyens», a déclaré le Premier ministre Stephen Harper après avoir appris la mort du président du Sénat.

«Pendant le temps qu’il a passé au Sénat, il a participé à de nombreux comités couvrant un large éventail de sujets, notamment les affaires juridiques et constitutionnelles, les affaires étrangères et le commerce international, la sécurité nationale et la défense, les banques et le commerce», poursuit le communiqué.

Le premier ministre a aussi souligné le « solide appui » de Pierre-Claude Nolin aux militaires.

La reine Elizabeth II a elle-aussi réagit et a dit que c’est «avec beaucoup de tristesse que le Prince Phillip et moi avons appris le décès du président du Sénat, l’honorable Pierre Claude Nolin. Nos pensées et nos prières sont pour la famille de monsieur Nolin et tous les parlementaires canadiens qui ont bénéficié de ses sages conseils.»
Lieutenant-colonel honoraire du Régiment de Maisonneuve

Le Régiment de Maisonneuve a aussi rendu hommage aujourd’hui au président décédé du sénat.

«La contribution de Monsieur Nolin pour notre Régiment est colossale», déclare aujourd’hui dans un communiqué le Régiment de Maisonneuve. «Il a marqué l’esprit de nos membres actifs ainsi que ceux et celles qui ont servi par le passé».

«Très présent à notre régiment malgré son horaire chargé, il a réussi à transformer notre Cercle des Honoraires en une véritable institution montréalaise. C’est grâce à son travail acharné qu’il a été capable de rassembler les grands acteurs de la scène économique montréalaise au sein de notre régiment», ajoute le communiqué.

«Figure importante sur la scène montréalaise, québécoise et canadienne, civile et militaire, monsieur Nolin est une de ces grandes personnes qui nous ont amenés vers d’autres sommets. Jamais nous n’oublierons la personne qu’il était parce que lorsque l’on devient un Maisonneuve, on le reste à jamais. Rendons-lui hommage comme il se doit. Comme le grand homme qu’il était», conclut le communiqué du Régiment.

Bon Cœur et Bon Bras.