Rencontre Shinzo Abe-Xi Jinping à Jakarta sur fond de disputes territoriales

0
Poignée de mains entre Shinzo Abe et Xi Jinping le 22 avril 2015 à Jakarta (Bay Ismoyo/AFP)
Poignée de mains entre Shinzo Abe et Xi Jinping le 22 avril 2015 à Jakarta (Bay Ismoyo/AFP)

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, et le président chinois, Xi Jinping, se sont rencontrés mercredi pour la deuxième fois depuis leur prise de fonction, en vue d’améliorer la relation bilatérale ternie par des disputes territoriales, a indiqué un responsable japonais.

Xi Jinping et Shinzo Abe s’entretenaient en marge du sommet Asie-Afrique dans la capitale indonésienne Jakarta, a déclaré à l’AFP ce responsable, sous couvert d’anonymat.

Il s’agit d’un pas significatif après leur première rencontre lors d’un sommet l’an passé en Chine, où ils avaient échangé une difficile poignée de main.

Cependant, avant l’entretien à Jakarta, M. Abe, affilié aux « faucons » nationalistes nippons, a causé une nouvelle irritation dans la région en s’abstenant de présenter les excuses du Japon pour les agissements de son pays lors de la Deuxième guerre mondiale.

Le discours prononcé à l’ouverture du sommet Asie-Afrique par M. Abe était suivi de près en vue de la déclaration qu’il devrait faire à l’occasion du 70e anniversaire de la fin de la Deuxième guerre mondiale dans quelques semaines.

Des observateurs attendent de voir si M. Abe va faire une référence directe au passé impérialiste du Japon et exprimer des « remords », ainsi que des excuses, comme l’avaient fait de précédents Premiers ministres lors des 50e et 60e anniversaire de la fin de la Deuxième guerre mondiale.

Les relations du Japon avec ses voisins restent empoisonnées par le souvenir des atrocités commises par les troupes impériales pendant la colonisation de la péninsule coréenne (1910-1945) et lors de l’occupation partielle de la Chine (1931-1945).

Outre ces querelles historiques, des disputes territoriales perdurent et sont régulièrement ravivées d’un côté ou de l’autre.

Répondre