Syrie: près de 300 Kurdes enlevés par des insurgés islamistes

0
Des Kurdes massés le 20 septembre 2014 à la frontière entre la Syrie et la Turquie près de la ville de Suruc dans la province Sanliurfa (Bulent Kilic/AFP)
Des Kurdes massés le 20 septembre 2014 à la frontière entre la Syrie et la Turquie près de la ville de Suruc dans la province Sanliurfa (Bulent Kilic/AFP)

Environ 300 civils kurdes, qui se rendaient à Alep, dans le nord de la Syrie, ont été enlevés lundi à l’ouest de la ville par des insurgés islamistes, ont indiqué des sources kurdes.

Il n’était pas immédiatement clair quel groupe rebelle était derrière ce rapt, même si des responsables kurdes ont accusé les jihadistes du Front al-Nosra, très actifs dans la province d’Idleb (nord-ouest) où, alliés à d’autres groupes islamistes, ils combattent souvent le régime.

Un groupe de 300 personnes à bord de cinq bus et d’un minibus venant la localité kurde d’Afrine ont été kidnappées à un barrage de rebelles islamistes alors qu’elles se rendaient à Alep pour percevoir leur salaire, a affirmé à l’AFP Nawaf Khalil, porte-parole du Parti de l’Union démocratique (PYD) en Europe.

Le rapt a été confirmé par un autre responsable du PYD et un journaliste d’Afrine, qui a précisé que les femmes qui se trouvaient dans les bus avaient été libérées tandis que les hommes et les enfants avaient été emmenés par les kidnappeurs.

Ils circulaient à bord de cinq bus et ont été enlevés à Ad-Dana, qui est sous le contrôle de factions islamistes et de Nosra, a déclaré pour sa part le journaliste Ali Abdel Rahmane.

Le PYD a pointé du doigt le Front Al-Nosra, alors que le journaliste et l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) n’étaient pas certains du nom du groupe auquel appartenaient les ravisseurs.

Le rapt s’est produit dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, bastion d’Al-Nosra et de ses alliés.

Le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, s’est emparé d’Idleb, la capitale de la province du même nom, le 28 mars, avec l’aide d’une coalition d’organisations rebelles islamistes.

Les commentaires sont fermés.