736 000 de dollars pour améliorer les infrastructures du Manège militaire de Richmond

0

L’honorable Julian Fantino, le ministre associé de la Défense nationale a aujourd’hui annoncé un investissement de 736 000 $ pour le Manège militaire Colonel Sherman, à Richmond, qui comprendront des améliorations au revêtement de plancher intérieur et à l’éclairage, le remplacement du lanterneau, ainsi que des réparations au système de contrôle du chauffage et de la ventilation de l’immeuble. Cette initiative appuiera les Forces armées canadiennes et aidera à créer des emplois locaux dans la région métropolitaine de Vancouver.

Le Manège militaire Colonel Sherman loge le 39e Bataillon des services, qui fournit du soutien essentiel comme du transport, des fournitures et du personnel au 39e Groupe-brigade du Canada, le responsable des réservistes de la région métropolitaine de Vancouver. Le Manège abrite également le musée du 12e Bataillon des services, qui collecte et présente des artefacts relatifs à l’histoire du Bataillon.

Faits en bref

  • Les investissements fédéraux en infrastructure, annoncés par le premier ministre Harper au mois de novembre 2014, rendront possible la construction et l’amélioration d’infrastructures partout au pays, ce qui créera des emplois et favorise la prospérité économique des collectivités locales.
  • Le ministère de la Défense nationale a obtenu 452 millions de dollars pour la réparation et la mise à niveau d’installations des Forces armées canadiennes.
  • Cet investissement de 736 000 $ fournira des infrastructures à niveau pour les hommes et femmes du 12e Bataillon des services, au Manège militaire Colonel Sherman, à Richmond (Colombie-Britannique). Le gouvernement estime que des investissements accélérés appuieront aussi la création de plus de 10 000 emplois dans des collectivités aux quatre coins du pays, y compris la région métropolitaine de Vancouver, d’ici la fin de 2016.
  • Dans le cadre de l’engagement du gouvernement du Canada visant à s’assurer que les réservistes reçoivent tout le soutien dont ils ont besoin, Anciens Combattants Canada (ACC) a annoncé récemment que les anciens réservistes à temps partiel auront dorénavant accès aux mêmes allocations minimales pour perte de revenus que les anciens réservistes à temps complet et les anciens de la Force régulière. L’allocation pour perte de revenus fournit aux anciens combattants admissibles, qui participent au programme de service de réadaptation d’ACC (ou qui ne sont pas en mesure d’occuper un emploi satisfaisant et adéquat), 75 % de leur salaire militaire avant libération.

Citations

« C’est avec plaisir que je me trouve aujourd’hui au Manège militaire Colonel Sherman, à Richmond, pour annoncer cet important projet d’infrastructure. Ce projet représente l’engagement de notre gouvernement de mettre à niveau les installations des Forces armées canadiennes partout au pays, à l’appui des hommes et femmes en uniforme, et de notre engagement envers la prospérité et la croissance économique. »

L’honorable Julian Fantino, ministre associé de la Défense nationale

Les commentaires sont fermés.