Après le compte perso d’Obama sur Twitter, un compte perso Facebook pour le secrétaire à la Défense

0
La toute nouvelle page Facebook d'Ashton carter, qui est devenu le 29 mai le premier secrétaire à la Défense des États-Unis à avoir son propre compte Facebook pour communiquer directement avec les millions de militaires américains et la population civile (page Facebook/Ashton Carter)
La toute nouvelle page Facebook d’Ashton carter, qui est devenu le 29 mai le premier secrétaire à la Défense des États-Unis à avoir son propre compte Facebook pour communiquer directement avec les millions de militaires américains et la population civile (page Facebook/Ashton Carter)

Si Barack Obama est devenu le 18 mai le premier président américain à avoir son compte personnel sur Twitter, Ashton carter est devenu le 29 mai le premier secrétaire à la Défense des États-Unis à voir sa page Facebook bien à lui pour communiquer directement avec militaires et civils sur les enjeux auxquels l’Amérique est confrontée.

L’un des premiers posts d’Ashton Carter sur Facebook est une photo de lui serrant la main d’un jeune marine à bord d’un MV-22 Osprey (compte Facebook Ashton Carter)
Dans un communiqué publié le 29 mai, des responsables du pentagone ont annoncé fièrement que le secrétaire à la Défense sera dorénavant en mesure de communiquer personnellement avec près de trois millions de membres des Forces Armées et des civils sur sa page Facebook.

L’un des premiers posts d’Ashton Carter est une photo de lui serrant la main d’un jeune marine à bord d’un MV-22 Osprey survolant le détroit de Malacca – une des voies navigables les plus importantes du monde, dans le cadre d’un voyage autour du monde pour rendre visite aux alliés, partenaires et membres des Forces armées américaines.

« Salut, je suis Ash, secrétaire à la Défense. Je suis ici, à Singapour et aujourd’hui, je suis arrivé à voler avec certains des meilleurs pilotes de l’armée à bord d’un MV-22 Osprey. Nous avons survolé une des voies navigables les plus importantes du monde. Je lance cette page aujourd’hui, après mes 100 premiers jours en poste, afin que je puisse mettre en évidence toutes les grandes choses que nos gens font et vous parler de la force de l’avenir. Commençons la conversation », dit simplement le premier post Facebook du secrétaire à la Défense des États-Unis.

« Joindre Facebook est juste une façon de plus pour le secrétaire à la Défense de mieux communiquer avec les membres des Forces Armées leurs familles et d’aider le Pentagone à penser au-delà de ‘la boîte à cinq faces'[allusion au ‘pentagone’, ndlr]pour mener le changement. », dit le communiqué du ministère américain de la Défense.

Carter envisage d’utiliser Facebook pour souligner le travail exceptionnel du personnel du ministère de la Défense dans le monde entier tous les jours et pour échanger des idées directement au sujet des défis pressants auxquels est confronté son ministère.

« Bien qu’aucun secrétaire de la défense n,est en mesure de répondre à chaque membre des Forces armées personnellement, Facebook va aider le Secrétaire Carter à toucher les membres de services et leurs familles d’une manière qui n’a pas été possible avant, » ajoute le communiqué.

Une récente Enquête du pentagonesur le mode de vie de la famille militair a révélé que 93 % des familles de militaires utilisent Facebook, ce qui est plus élevé que dans la population civile. 89 % des familles de militaires l’utilisent même quotidiennement. Facebook est également cité comme la méthode la plus fréquemment utilisée de communication pour les familles séparées par les déploiements.

Ashton avait visité le siège de à Menlo Park, en Californie, le mois dernier pour rencontrer le chef de l’exploitation Sheryl Sandberg et des employés de Facebook qui sont aussi des anciens combattants des guerres en Irak et en Afghanistan.

«Cette visite a amené le Secrétaire Carter à mieux comprendre l’impact que les médias sociaux peuvent avoir sur les liens entre les troupes et les citoyens », a aussi indiqué le communiqué du Pentagone.

Au moment d’écrire ces lignes, la page Facebook du secrétaire à la Défense avait déjà 6.899 amis. Finalement, il ne nous reste plus qu’à lui faire une « demande d’amitié »…

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.