La Journée internationale des Casques bleus intervient après une année compliquée

0
En 20 ans, la contribution canadienne en personnels aux opérations de maintien de la paix a diminué de près de 96%. Photo : Jamie in Bytown
En 20 ans, la contribution canadienne en personnels aux opérations de maintien de la paix a diminué de près de 96%. Photo : Jamie in Bytown

La Journée internationale des Casques bleus est célébrée cette année où l’on fête les 70 ans des Nations Unies. L’occasion de saluer la contribution considérable qu’apporte le département de maintien de la paix à l’organisation des nations Unies.

En vertu de la résolution 57/129, La Journée internationale des Casques bleus de l’ONU  est commémoré le 29 Mai de chaque année.

Il s’agit pour l’organisation de sécurité collective de commémorer et de rendre un hommage aux plus de 3.300 Casques bleus qui ont perdu la vie au service de la cause de la paix. La seule année 2014 a été particulièrement douloureuse pour les contingents du maintien de la paix qui ont perdu  126 hommes et femmes.

Les opérations de maintien de la paix des Nations Unies concrétisent le but de la Charte ; celui d’unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationales. Au prix d’années de lutte et de sacrifices, les emblématiques Casques bleus sont devenus un symbole d’espoir pour les millions de personnes qui vivent dans des pays ravagés par la guerre.
 Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations-Unies

Le porte-parole libéral en matière d’affaires étrangères, Marc Garneau à souligner la posture historiquement pionnière du Canada en matière de mission de maintien de la paix; «Nous sommes profondément fiers que ce sont les valeurs et le leadership du Canada qui ont aidé à jeter les bases des missions de maintien de la paix des Nations Unies » avant de féliciter les «Casques bleus canadiens pour leur contribution à l’avancement de la paix et des droits de la personne à l’échelle de la planète».

Pour sa part, Le porte-parole du NPD en matière de défense, Jack Harris à tenu à rendre hommage au 122 canadiens ayant perdu sous la drapeau onusien avant de déplorer la prise de distance du Canada envers les missions du maintien de la paix.

«C’est en se rappelant notre histoire que les Canadiens sont consternés par leur rôle diminué, passant au 67e rang mondial quant aux contributions des nations aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies sous les conservateurs et libéraux. Le NPD croit que le Canada devrait et peut en faire plus pour faire la promotion de la paix et en assurer le maintien partout au monde»

Depuis leurs débuts en 1948, les opérations de maintien de la paix des Nations Unies constituent l’un des outils principaux utilisé par la communauté internationale pour gérer les crises complexes qui menacent la paix et la sécurité internationales.

Tout au long de son histoire, les Nations Unies ont créé un total de 71 opérations de maintien de la paix. Plus d’un million de militaires, policiers et personnel civil ont été déployés dans ces opérations, y compris les 125.000 dans les seize missions en place à l’heure actuelle.

Rappelons qu’a l’heure actuelle, les opérations de maintien de la paix reçoivent des contributions en contingents militaires et de police de 122 États Membres.

15-05-29-ONU-peacekeeping

Etudiant en relations internationales à Sciences po Toulouse en France, Bastien se passionne pour les questions de défense et de sécurité à l’internationale. Sa curiosité prononcée pour l’actualité militaire et l’attrait du journalisme l’on incité à rejoindre l’équipe de 45eNord en tant que stagiaire.

Les commentaires sont fermés.