Le 3e Bataillon du Royal Canadian Regiment participe à l’exercice SARMIS en Roumanie

23
Des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment (3 RCR), discutent de l’installation d’un poste d’opération avec un formateur des Forces lettones pendant une formation à la guerre hivernale à Adazi, en Lettonie, le 22 février 2015, pendant l’opération REASSURANCE. (Force opérationnelle terrestre Op REASSURANCE)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Des membres des Forces armées canadiennes prennent  part à l’exercice SARMIS qui a commencé aujourd’hui à Cincu, en Roumanie, dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

L’exercice SARMIS est un exercice multinational se concentrant sur l’amélioration de l’interopérabilité parmi les alliés de l’OTAN, ainsi que des capacités opérationnelles interarmées.

Des forces du Canada, de la Roumanie, du Royaume-Uni et des États-Unis, s’entraîneront conjointement au centre d’entraînement au combat des forces terrestres à Cincu, en Roumanie, du 15 mai au 6 j L’exercice consiste en des scénarios d’entraînement en campagne et simulés par ordinateur conçus précisément pour évaluer les opérations cohésives des pays participants.  uin.

Pour ce qui est du contingent canadien, environ 190 membres du 3e Bataillon du Royal Canadian Regiment (3 RCR), basé à Petawawa, en Ontario, participent à SARMIS et perfectionnent leurs compétences de maniement d’armes dans le cadre d’exercices de tir réel au niveau du peloton.

«Il s’agit d’une occasion unique et enrichissante pour nos militaires. L’exercice SARMIS approfondira encore plus notre capacité de travailler avec cohésion dans un contexte international tout en tissant des liens importants avec nos alliés de l’OTAN.»
Major Mark Lee, commandant, force opérationnelle terrestre, Op REASSURANCE

Rappelons que l’opération REASSURANCE  dans laquelle s’inscrit cet exercice multinationale fait référence aux activités militaires entreprises par les FAC pour soutenir les mesures de l’OTAN visant à rassurer les alliés en Europe centrale et en Europe de l’Est.

Le Canada y assure une participation effective en fournissant des capacités militaires à des fins d’instruction, d’exercices, de démonstrations et de réalisation des tâches confiées par l’OTAN.

Ces initiatives de l’organisation transatlantique en théâtre ukrainien sont guidées par les principes de la défense, de la dissuasion et de la désescalade.

Basée en Pologne, la force opérationnelle terrestre de l’opération REASSURANCE comprend environ 250 personnes, principalement des membres du 3 RCR, qui participent à des activités d’instruction et des exercices dirigés par l’OTAN ou par des forces alliées, principalement en Europe de l’Est.