Home Divers Le char Armata T-14, fierté de la technologie russe, en panne dans...

Le char Armata T-14, fierté de la technologie russe, en panne dans une rue de Moscou

0
775
Le char Armata T-14, d'un poids de 57 tonnes, pendant une répétiion du défilé de la Victoire à Moscou le 8 mai (Weinsteinalex)
Temps de lecture estimé : < 1 minute
Le char Armata T-14, d'un poids de 57 tonnes, pendant une répétiion du défilé de la Victoire à Moscou le 8 mai (Weinsteinalex)
Le char Armata T-14, d’un poids de 57 tonnes, pendant une répétiion du défilé de la Victoire à Moscou le 8 mai (Weinsteinalex)

Présenté comme le fleuron de la cavalerie russe, le char Armata T-14, bijou de technologie militaire russe, a été victime d’une fâcheuse avarie technique lors d’une répétition en vue du défilé commémorant les 70 ans de la victoire soviétique sur les nazis, rapporte le site Mashable.

Le char Armata T-14, d’un poids de 57 tonnes, est doté un canon de 125 mm à chargement automatique et d’ une mitrailleuse de 12,7 mm. De plus, sa tourelle, inhabitée, est bourrée d’électronique.

Mais, alors que des milliers de spectateurs avaient les yeux braqués sur ce fleuron de la cavalerie russe, il s’est tout simplement… arrêté sur place, dans la rue de Moscou où il était.

Le moteur tournait toujours,mais la bête n’avançait plus.

Un autre véhicule appelé en renfort n’a pas réussi à tracter le T-14. Finalement a réussi à se remettre à bouger.

Jamais en mal d’explication « Nous avons montré comment se passait l’évacuation du matériel militaire. Tout ça était prévu », auraient affirmé les Russes dans un message diffusé par haut-parleur. Mais pour sa part, Un expert militaire russe cité par la BBC penchait toutefois plutôt, pour une erreur commise par le pilote du char.