Le ministre Jason Kenney visite les troupes de la 2e division lors de l’exercice RÉFLEXE RAPIDE

0

Le 29 mai, de passage à la Garnison Wainwright en Alberta, le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney, a rencontré et vu à l’œuvre des troupes de la 2 e Division du Canada dans le cadre d’un exercice de tir réel.

Lors de cette visite, M. Kenney a pu observer une équipe de combat d’environ 350 militaires du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada participer à l’exercice REFLEXE RAPIDE. Cet exercice de tir réel suivant l’exercice MAPLE RESOLVE constitue l’étape finale de l’entraînement qu’une force opérationnelle doit franchir avant d’être confirmée prête à un éventuel déploiement.

Faits en bref

L’exercice REFLEXE RAPIDE, qui a lieu du 23 mai au 5 juin 2015, est un exercice de manœuvres et de tir réel de niveau de groupe-compagnie, regroupant les capacités principales de combat telles que l’infanterie, l’arme blindée, l’artillerie et le génie de campagne.

L’exercice REFLEXE RAPIDE est le dernier d’une série de trois exercices suivant les exercices MAPLE CARAVAN et MAPLE RESOLVE. L’ensemble de ces exercices visent à confirmer la capacité opérationnelle du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, advenant que le gouvernement du Canada le déploie sur une mission au cours de la prochaine année.

L’exercice MAPLE RESOLVE, le plus grand exercice annuel de l’Armée canadienne, est le point culminant de l’instruction menant au niveau de préparation élevée de l’Armée. Cette année, l’exercice MAPLE RESOLVE s’est déroulé dans un environnement d’interopérabilité international avec la participation de près de 6750 militaires dont plus de 1 000 troupes alliées, incluant des Américains, des Britanniques et des Français.

L’exercice MAPLE CARAVAN est le premier exercice logistique militaire canadien d’ampleur nationale à l’occasion duquel une soixantaine de semi-remorques américains, ainsi que deux trains de la Canadian National, transporte, aller-retour entre le Québec et l’Alberta, les véhicules militaires canadiens nécessaires aux exercices MAPLE RESOLVE et REFLEXE RAPIDE sur une distance d’environ 4 000 km.

Cette force opérationnelle est spécifiquement conçue pour diriger ou mener à bien une opération majeure au pays ou à l’étranger pendant une période prolongée; elle est capable de mener de longues missions de haute intensité sur tout le spectre des opérations. Elle comprend 2 000 militaires principalement issus du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada.

Citations

«La mise en haute disponibilité de troupes fait partie intégrante du mandat des Forces armées canadiennes. J’étais heureux de constater le travail exceptionnel de nos militaires et leur dévouement afin d’être prêtent à servir le Canada.», a déclaré le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney.

«Les exercices REFLEXE RAPIDE et MAPLE RESOLVE 2015 visent à confirmer la capacité opérationnelle de nos militaires et confirment l’engagement de l’Armée canadienne à mettre sur pied et à maintenir des unités bien entraînées, bien équipées et bien dirigées, prêtes à répondre aux demandes du gouvernement du Canada en tout temps.», a déclaré pour sa part le Lieutenant-général Marquis Hainse, Commandant de l’Armée canadienne

«La 2 e Division du Canada est maintenant prête à relever les défis qui l’attendent lors de la prochaine année, peu importe les conditions géographiques, climatiques et environnementales auxquelles ses militaires pourraient faire face.», a déclaré quant à lui le Brigadier-général Stéphane Lafaut, Commandant de la 2 e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est)

Les commentaires sont fermés.