La coalition poursuit ses frappes contre l’EI en Syrie et en Irak

0
Des chasseurs CF18 de l’Aviation royale canadienne circulent sur la piste, au Koweït, au cours de l’opération IMPACT, le 13 novembre 2014 (Caméra de combat des Forces canadiennes, MDN)
Des chasseurs CF18 de l’Aviation royale canadienne circulent sur la piste, au Koweït, au cours de l’opération IMPACT, le 13 novembre 2014 (Caméra de combat des Forces canadiennes, MDN)

Pendant que le groupe État islamique exécutait des dizaines de civils aux portes de Palmyre, l’antique cité de Syrie dont le groupe extrémiste s’est en partie emparé, et qu’en Irak voisin des renforts étaient envoyés pour empêcher la chute de Ramadi, les États-Unis et les forces militaires de la coalition ont continué à attaquer le groupe armé État islamique (EI) en Irak et en Syrie.

Les frappes aériennes en Irak en date du 16 mai

– Près de Ramadi, quatre frappes aériennes a frappé une grande et trois petites unités tactiques de l’EI, détruisant quatre véhicules, trois structures, deux positions de combat et un véhicule converti en engin explosif improvisé.

« La coalition continue de frapper des cibles terroristes dans et autour de Ramadi, en Irak, » , a déclaré le commandant du Combined Joint Task Force-Operation Inherent Resolve (CJTF-OIR), le général des Marines Thomas Weidley. « Nos partenaires [les forces de sécurité irakiennes]se battent pour conserver ce terrain, et nous sommes résolus à les soutenir dans cet effort important avec le renseignement, l’aide à la planification et des frappes aériennes ».

En tout, les chasseurs et des avions téléguidés ont mené 15 frappes aériennes en Irak, approuvés par le ministère irakien de la Défense

Outre Ramadi,

– Près de Hawijah, deux frappes aériennes ont frappé un campement de l’EI, détruisant une position de combat.
– Près de Bayji, trois frappes aériennes ont frappé trois unités tactiques de l’EI, détruisant deux structures et deux véhicules
– Près de Mossoul, trois frappes aériennes ont frappé une unité tactique de l’EI, détruisant trois bâtiment, deux positions de combat et deux mitrailleuses lourdes.

Les frappes aériennes en Syrie en date du 16 mai

Les bombardiers et chasseurs mené six frappes aériennes en Syrie:
– Près Hasakah, six frappes aériennes a frappé cinq unités tactiques de l’EI, détruisant deux positions de combat, un véhicule et une mitrailleuse lourde.

En outre, tel qu’annoncé précédemment, les forces spéciales américaines ont tué un haut responsable du groupe djihadiste État islamique (EI) et capturé son épouse en Syrie, la première opération du genre annoncée publiquement par les États-Unis.

Les pays de la coalition qui effectuent des frappes aériennes en Irak sont les États-Unis, l’Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark, la France, la Jordanie, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Les pays de la coalition qui effectuent des frappes aériennes en Syrie sont les États-Unis, le Bahreïn, le Canada, la Jordanie, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.