Navires de patrouille extracôtiers: OSI Maritime System fournira les systèmes de navigation

0
Le KV Svalbard, un navire de patrouille extracôtier de l'Arctique de classe DeWolf comme ceux que construira Irving pour le canada (Wikipédia)
Le KV Svalbard, un navire de patrouille extracôtier de l’Arctique de classe DeWolf comme ceux que construira Irving pour le canada (Wikipédia)

OSI Maritime Systems Ltd a annoncé aujourd’hui qu’elle a signé un contrat avec Lockheed Martin Canada pour construire, déployer et supporter l’installation de la système de navigation intégré pour les futurs navires de patrouille extra-côtiers de la Marine royale du Canada.

Ce nouveau contrat de mise en œuvre fait suite à la conclusion du contrat de la phase de conception qui s’est étendue sur 21 mois et à pris fin au début de 2015.

Lockheed Martin Canada est un des principaux fournisseur pour Irving Shipbuilding en ce qui concerne la construction des navires de patrouille extra-côtiers dans le cadre de la Stratégie nationale d’approvisionnement en construction navale du gouvernement canadien.

Selon les termes du contrat d’OSI avec Lockheed Martin Canada, OSI devra fournir six systèmes. Les livraisons devraient s’étendre de la fin de l’année 2016 pour les premiers systèmes de navigation jusqu’en 2018.

«Le programme AOPS (Arctic Offshore Patrol Ships) est une opportunité excitante pour notre entreprise», a déclaré Ken Kirkpatrick, président et chef de la direction, Maritime Systems OSI.

« Tout le travail de cet important projet sera achevé au Canada dans les installations de Burnaby OSI et va créer directement un certain nombre de nouveaux postes d’ingénieurs hautement qualifiés. Ce projet sera également mis à profit pour soutenir notre quête de nombreux autres projets internationaux – ceux-ci permettant en fin de compte la création de nombreux emplois pour les Canadiens ».

Rappelons que AOPS est un projet d’approvisionnement du gouvernement du Canada pour sa marine royale. Il s’agit d’équiper les Forces canadiennes de six navires de patrouille extra-côtiers capable de naviguer dans les eaux arctiques afin de faire respecter la souveraineté canadienne dans la partie septentrionale de son territoire.

Le premier navire de patrouille extra-côtiers de l’Arctique, construit par Irving Shipbuilding, est prévu pour être livré en 2018.

Le communiqué publié par la firme insiste sur la collaboration entre OSI, Irving Shipbuilding, Lockheed Martin Canada ainsi que le gouvernement fédéral pour assurer «des coûts toujours plus bas et d’établir la solution la plus profitable pour le Canada tout en optimisant les avantages de ce programme aux retombées industrielles et régionales à travers le pays »

Etudiant en relations internationales à Sciences po Toulouse en France, Bastien se passionne pour les questions de défense et de sécurité à l’internationale. Sa curiosité prononcée pour l’actualité militaire et l’attrait du journalisme l’on incité à rejoindre l’équipe de 45eNord en tant que stagiaire.

Les commentaires sont fermés.