Revue militaire hebdo (semaine du 18 au 24 mai 2015)

37
Un feu de joie a conclu la première partie de la journée. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Comme chaque semaine depuis près de trois ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 18 au 24 mai 2015.

Op IMPACT: reprise des frappes en Syrie

Frappes aériennes en Irak. (MDN)

Après un mois et demi sans aucune frappe dans le pays du président Bachar al-Assad, les chasseurs canadiens ont mené cette semaine une seconde frappe aérienne en Syrie sur une position du groupe État Islamique proche de Raqqa, fief du groupe ultra-radical dans ce pays.

Opération IMPACT: nouvelle frappe canadienne en Syrie, 42 jours après la précédente >>

Première femme à la tête du 2e Régiment d’artillerie de campagne

Le colonel Dan Chafaï, commandant du 34e Groupe-brigade du Canada, remet le fanion du 2e Régiment d'artillerie de campagne au commandant entrant, le lieutenant-colonel Sylvie Pelletier. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Près de 160 ans après sa fondation, le 2e Régiment d’artillerie de campagne voit enfin une femme devenir commandante de l’unité: le lieutenant-colonel Sylvie Pelletier. Un mois après le lieutenant-colonel Chantal Bérubé, qui a pris le commandement du 6e Régiment d’artillerie de campagne, Sylvie Pelletier est donc la deuxième femme au Canada à prendre les rênes d’une unité d’artillerie.

Sylvie Pelletier, première femme à la tête du 2e Régiment d’artillerie de campagne (PHOTOS/VIDÉO) >>

Le Régiment de Maisonneuve dans les rues de Montréal

Musique du 438e escadron tactique d'hélicoptères en tête, le Régiment de Maisonneuve, avec le NCSM Donnacona et NCSM Montréal ainsi que le 438e ETAH, défilent dans les rues de Montréal. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Pour souligner le 373e anniversaire de fondation de Montréal et le 135e anniversaire du Régiment de Maisonneuve, plus de 130 membres des Forces armées canadiennes ont paradé cette semaine dans le centre-ville de Montréal pour ensuite faire une cérémonie devant la basilique Notre-Dame.

Le Régiment de Maisonneuve change de commandant lors d’une journée de parades à Montréal (PHOTOS/VIDÉO) >>

À Québec, lancement (enfin) de la reconstruction du Manège des Voltigeurs!

En compagnie du commandant des Voltigeurs de Québec et du commandant du 35e Groupe-brigade du Canada, le ministre Lebel va procéder à une pelletée de terre. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Sept ans après la destruction du manège militaire par les flammes, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre alors que la première pelletée de terre pour la reconstruction du manège militaire des Voltigeurs de Québec a été effectué ce mardi, à Québec.

Premières pelletées de terre pour la reconstruction du manège des Voltigeurs de Québec (PHOTOS/VIDÉO) >>

Mais pour la Marine, recherche de pièces de rechange sur eBay

Le NCSM Preserver ravitaillant la frégate américaine USS Ingraham en mer d'Arabie en novembre 2001dans le cadre de l'opération Apollo, la participation militaire canadienne dansla campagne internationale contre le terrorisme (Photo: caporal Brian Walsh, CombatCam)

La honte! La Marine royale canadienne a dû fouiller sur Internet, notamment sur le site eBay, pour trouver les matériaux nécessaires pour réparer l’un de ses navires de ravitaillement, le NSCM Preserver, rapporte La Presse Canadienne, s’appuyant sur des documents internes qu’elle dit avoir obtenus.

La honte! La Marine royale canadienne sur eBay pour trouver des pièces pour ses navires >>

L’affaire Julie Lalonde au CMRC «She said, they said!»

Réunis de bon matin au Currie Hall du Collège militaire royal du Canada, les anciens de Saint-Jean écoute leur ancien directeur des études (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Une spécialiste du harcèlement sexuel invitée au Collège militaire royal du Canada se serait vue elle-même être harcelée par des élèves-officiers, qui n’auraient pas appréciés certains commentaires qu’elle aurait émis le 4 octobre lors d’une conférence sur le harcèlement sexuel. Mais l’affaire n’est peut-être pas si simple et les versions divergent sur ce qui s’est réellement passé ce jour là. Nicolas Laffont, en exclusivité, a recueilli le témoignages des élèves-officiers.

Collège militaire royal du Canada: une spécialiste du harcèlement harcelée? >>

Radicalisation et terrorisme

Le Premier ministre Stephen Harper annonce l’intention d’offrir un soutien à long terme à la Gendarmerie royale du Canada et à l’Agence des services frontaliers du Canada afin d’aider à lutter contre les menaces terroristes, notamment celles qui émanent des voyageurs à haut risque (PMO)

Le weekend dernier, série d’arrestations pour perturber les intentions d’une dizaine de Montréalais qui sont soupçonnées avoir eu l’intention de quitter le pays pour rallier les rangs de groupes djihadistes, la plus grosse vague d’arrestations préventives en matière de terrorisme au Canada depuis les attentats d’octobre dernier. Et trois jours plus tard, dans un bâtiment de l’aéroport de Montréal, Stephen Harper qui annonce une augmentation des ressources de la police fédérale et des services frontaliers pour lutter contre la menace terroriste.

Arrestation de 10 jeunes Montréalais radicalisés à l’aéroport Montréal-Trudeau >>

Lutte à la radicalisation: Stephen Harper annonce à Montréal 150 Millions $ de plus pour la GRC >>

Sur la scène internationale

OTAN: le plus grand renforcement depuis la fin de la guerre froide.

Les chefs d’état-major de la défense des pays de l’OTAN se sont retrouvés les 20 et 21 mai au siège de l’OTAN, à Bruxelles, pour leur deuxième réunion de 2015 dans le cadre du Comité militaire (OTAN)

Le général Tom Lawson, chef d’état-major de la défense, a rencontré ses homologues de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) cette semaine dans le cadre d’une réunion du Comité militaire à Bruxelles, en Belgique, au moment où on assiste au plus grand renforcement de la défense collective des pays de l’Alliance depuis la fin de la guerre froide.

Réunion des chefs d’état-major de l’OTAN: vers le plus grand renforcement défensif depuis la guerre froide >>

L’irrésistible avance de l’EI

 Les djihadistes hissent le drapeau de l'#EI sur la citadelle médiévale (époque mamelouke) de Palmyre (@romaincaillet/compte Twitter)

L’EI, que les hauts-gradés militaires disaient sur la défensive, a vogué de succès en succès cette semaine. En Syrie, le groupe djihadiste s,est emparé de la cité antique de Palmyre, En Irak, l’EI s’est emparé de Ramadi, à moins de 100 km de Bagdad, puis, se positions militaires près de Ramadi et, du côté syrien, a consolidé encore son emprise sur la frontière Syrie-Irak. Tant et si bien que l’EI, maitenant maître de 50% de la Syrie et de la totalité de la province d’Al-Anbar en Irak, commence à lorgner Bagdad. Si, comme nous l’ont dit nos chefs militaires, l’EI recule, il faut qu’elle recule plutôt en avant…

Irak/Ramadi: 500 morts en deux jours, fuite des forces irakiennes (VIDÉO) >>

La cité antique de Palmyre aux mains des djihadistes, L’EI maître de 50% de la Syrie >>

Irak: l’EI s’empare maintenant de positions militaires près de Ramadi >>

L’EI consolide encore son emprise sur la frontière Syrie-Irak >>

EI: les djihadistes consolident leur emprise sur une vaste région en Syrie et en Irak >>

Pour mieux comprendre

Stéphane Leman-Langlois (Université Laval), Stéphane Berthomet (École nationale d’administration publique), Sami Aoun (Université de Sherbrooke), Janine Krieber (Collège militaire royal Saint-Jean) et Benjamin Ducol (Université de Montréal). (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Pour mieux comprendre le phénomène de la radicalisation, une conférence le 21 mai dans les locaux de l’université Concordia à Montréal, rassemblant cinq professeurs et membres de l’Observatoire sur la radicalisation, et, pour mieux comprendre pourquoi l’EI continue d’avancer, une étude d’un groupe de réflexion américain, l’Institute for the Study of War.

Radicalisation et terrorisme, comprendre la menace au Canada >>

Pourquoi les frappes de la coalition n’empêchent pas l’État Islamique d’avancer >>

La vidéo de la semaine

Pas content du tout de ses alliés le secrétaire américain à la Défense. Après la chute de Ramadi, c’est avec une mine qui en disait long sur le fond de sa pensée qu’Ashton Carter a déclaré aux médias américains qu’il y avait «un problème avec la volonté des Irakiens de se battre» . Et, ici, sur cette vidéo, il est difficile de ne pas faire le parallèle entre le lapin et le soldat irakien qui, tous deux, maîtrisent l’art de détaler.