Série de perquisitions à Montréal dans la lutte contre le terrorisme

0
La GRC a arrêté un individu pour des infractions liées au terrorisme. (Archives/Twitter)
La GRC a arrêté un individu pour des infractions liées au terrorisme. (Archives/Twitter)

L’Équipe intégrée de la sécurité nationale coordonnée par la GRC a mené en fin de matinée une série de perquisitions dans la région de Montréal en lien avec la lutte au terrorisme.

Une porte-parole de la GRC a confirmé à 45eNord.ca qu’il y avait bien une série de «perquisitions en cours d’enquête», mais n’a pas précisé s’il y avait des arrestations ou même combien de perquisitions étaient menées.

Selon les premières constatations de journalistes sur place, la GRC a saisi du matériel informatique et d’autres objets en preuve dissimulés dans des cartons.

Si, officiellement, rien ne lie les deux affaires, l’une des résidences visitées par les enquêteurs de l’EISN aujourd’hui est celle d’un jeune qui avait été interpellé il y a 10 jours, alors qu’une dizaine de jeunes avaient été stoppés à l’aéroport parce qu’on craignait qu’ils quittent le pays pour rejoindre des djihadistes à l’étranger.

Le 16 mai dernier, la GRC, la Sûreté du Québec et le service de police de la ville de Montréal avaient en effet arrêté 10 jeunes de la région de Montréal alors que ceux-ci se préparaient à quitter le pays pour rejoindre le groupe État islamique.

Plusieurs de ces arrestations ont été effectuées à l’aéroport Montréal-Trudeau. Quelques jours plus tard, le Premier ministre Harper annonçait, très symboliquement dans ce même aéroport, un investissement de 150 millions $ sur cinq ans pour la lutte antiterroriste.

Des mineurs de 14 et 15 ans, ainsi que des adolescentes, faisaient partie du groupe des dix qui projetait de prendre l’avion pour aller en Syrie ou en Irak.

Quatre étudiants du collège Maisonneuve étaient du lot et tous se sont vus confisquer leurs passeports, et font l’objet d’une étroite surveillance.

Depuis le début de 2015, c’est une dizaine d’élèves de ce collège qui ont été visés par des enquêtes antiterroristes.

Au moins trois ont quitté le Canada pour aller faire le djihad. Deux autres de 18 ans ont été arrêtés et accusés de possession d’explosifs et d’infractions liées au terrorisme.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.