Un hélicoptère militaire américain et ses 8 passagers portés disparus au Népal

0
(Archives/Master Sgt. Lance Cheung/US Air Force)
(Archives/Master Sgt. Lance Cheung/US Air Force)

Un hélicoptère militaire américain UH-1Y Huey des Marines participant aux opérations humanitaires après le tremblement de terre au Népal a disparu mardi, a annoncé mardi le Pentagone.

Six Marines et deux militaires népalais se trouvaient à bord, a précisé un porte-parole du Pentagone.

Selon les militaires américains, l’hélicoptère a disparu près de Charikot dans la soirée de mardi, après avoir livré une première cargaison, et alors qu’il se dirigeait vers un second point de livraison.

Selon le colonel Steven Warren, porte-parole du Pentagone, des hélicoptères en vol à ce moment-là ont capté des conversations radio concernant un problème de carburant.

Nous espérons qu’il n’y a pas eu de crash et que l’appareil a simplement fait un atterrissage d’urgence, a-t-il dit.

Une opération de recherches menée avant la tombée de la nuit n’a pas repéré de feu de détresse, ni flammes, fumées, ou balise de détresse dans la région, a-t-il dit.

Selon le Pentagone, environ 300 militaires américains se trouvent en ce moment au Népal pour participer aux opérations d’assistance après le tremblement de terre de magnitude 7,8 du 25 avril qui a provoqué la mort de plus de 8.000 personnes.

Le pays a subi mardi un nouveau puissant séisme de magnitude 7,3 et de puissantes répliques, qui ont tué près d’une cinquantaine de personnes au Népal et 17 en Inde.

Les commentaires sont fermés.