Des troupes de l’Armée canadienne rentrent de l’opération REASSURANCE

0

Environ 100 militaires de l’Armée canadienne sont rentrés à Petawawa, en Ontario, aujourd’hui [30 juin 2015] à la suite de leur participation à l’opération REASSURANCE, dans le cadre de la réponse du Canada aux actes d’agression de la Russie en Ukraine.

Cheryl Gallant, députée de Renfrew-Nipissing-Pembroke, était de passage à Petawawa pour accueillir les militaires à leur arrivée.

Les militaires appartiennent au 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada (2 GBMC) basé à Petawawa et la plupart d’entre eux sont en déploiement depuis le début de 2015. Le reste des membres du 2 GBMC, quelque 90 soldats, rentreront au pays dans les prochaines semaines.

Faits en bref

Durant leur déploiement, les soldats ont participé à différentes activités d’entrainement – notamment les exercices LANCER STRIKE en Pologne, SARMIS en Roumanie, et SUMMER SHIELD en Lettonie — en vue de développer et d’améliorer l’interopérabilité, l’état de préparation, les capacités d’opérations conjointes et les interventions multinationales en cas de crises.

Ces possibilités d’instruction veillent à la capacité collective de l’OTAN d’intervenir de façon efficace et opportune dans une vaste gamme d’éventualités opérationnelles, peu importe où elles sont susceptibles de survenir.

L’Armée canadienne tire avantage de ces occasions d’entraînement, qui permettent à nos militaires d’améliorer leur interopérabilité avec leurs alliés de l’OTAN, de mettre en valeur leurs capacités et de démontrer une fois de plus leurs capacités de leadership.

Le premier déploiement du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada – qui fait partie de la 4e Division du Canada – dans le cadre de l’opération REASSURANCE a eu lieu en juillet 2014.

Les membres des Forces armées canadiennes (FAC) sont en Europe centrale et en Europe de l’Est depuis mai 2014, et ils ont pris part à des exercices d’entraînement collectifs et à des engagements des partenaires avec nos alliés.

L’opération REASSURANCE fait référence aux activités entreprises par les Forces armées canadiennes à l’appui des mesures de l’OTAN visant à rassurer les alliés en Europe centrale et en Europe de l’Est. La contribution terrestre du Canada consiste en la fourniture des capacités militaires pour l’instruction, les exercices, les démonstrations et les tâches attribuées par l’OTAN.

Ce mois-ci, le 2 GBMC cèdera ses fonctions de déploiement pour l’opération REASSURANCE au 5 GBMC à Valcartier, au Québec.

Le dimanche 28 juin, quelque 90 soldats de Valcartier se sont envolés vers la Pologne dans le cadre de l’opération REASSURANCE. Au cours du prochain mois, environ 200 militaires de Valcartier seront déployés à cette opération.

Citations

«Les militaires des Forces armées canadiennes ont toutes les raisons d’être fiers du rôle de soutien qu’ils ont joués en contribuant à rassurer nos alliés en Europe centrale et en Europe de l’Est. Je suis reconnaissant du professionnalisme et du dévouement dont ils ont fait preuve au cours des derniers mois.», a déclaré le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney.

«C’est avec fierté que je souhaite un bon retour à nos troupes qui ont appuyé les mesures d’apaisement de l’OTAN par la fourniture de capacités militaires pour l’entraînement, les exercices et les autres tâches assignées par l’OTAN.», a déclaré Cheryl Gallant, députée de Renfrew-Nipissing-Pembroke

«Des exercices comme ceux-ci, qui sont appuyés dans le cadre de l’opération REASSURANCE, constituent une occasion importante pour les militaires de l’Armée canadienne de participer à des exercices d’entraînement internationaux avec nos alliés, d’améliorer nos aptitudes au combat et d’accroître notre interopérabilité avec nos partenaires internationaux. Nos militaires de la 4e Division du Canada ont démontré que notre Armée est composée de militaires qui sont forts, fiers et prêts à servir dans les opérations.», a déclaré le Lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l’Armée canadienne

Les commentaires sont fermés.