Le chef de la Défense du Canada, Tom Lawson, décoré de la Légion du Mérite aux États-Unis

0
Le chef de la défense du Canada, Tom Lawson, rencontre son homologue américain, Martin Dempsey (page Facebook/general Dempsey)
Le chef de la défense du Canada, Tom Lawson, rencontre son homologue américain, Martin Dempsey, le 4 juin 2015 à Washington. (page Facebook/géneral Martin Dempsey)

Le général Tom Lawson, chef d’état-major de la Défense, qui a rencontré son homologue américain, le général Martin Dempsey, chef d’état-major interarmées des États-Unis, lors du Dialogue Stratégique canado-américain des chefs de la Défense le 4 juin à l’Université nationale de la Défense à Washington, a aussi été décoré de la Légion du Mérite lors de cette visite dans la capitale américaine.

Le général Lawson, accompagné du lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l’Armée canadienne, du major-général Michael Hood, directeur d’état-major de l’État-major interarmées stratégique, et du brigadier-général David Anderson, officier de liaison du CEMD auprès du président des chefs d’état-major interarmées des États-Unis, a discuté de divers thèmes avec le général Dempsey et d’autres chefs militaires supérieurs américains.

Les discussions ont notamment porté sur les exigences du NORAD, les menaces nouvelles et émergentes, les stratégies régionales, ainsi que la coopération accrue entre le Canada et les États-Unis.

Le général Tom Lawson a reçu le 4 juin 2015 à Washington la Légion du Mérite, la sixième décoration militaire en importance des États-Unis. (Page Facebook/général Martin Dempsey)
Le chefs d’état-major interarmées américain a aussi décerné à son homologue canadien lors de cette visite à Washington la Légion du Mérite, une décoration militaire des États-Unis créée le 20 juillet 1942 et décernée pour conduite exceptionnelle. Elle peut être remise aussi bien aux citoyens américains qu’à des étrangers qui combattent avec les États-Unis.

La Légion du Mérite est une décoration importante, en fait la sixième décoration dans l’ordre de préséance des récompenses militaires américaines.

Parmi les récipiendaires étrangers de la Légion du Mérite, on retrouve d’autres militaires canadiens célèbres: le lieutenant-général et aujourd’hui sénateur Roméo Dallaire, ex commandant de la Mission des Nations unies pour l’assistance au Rwanda (MINUAR), la force de maintien de la paix des Nations unies au Rwanda, pendant le Génocide au Rwanda en 1994 et le général canadien et diplomate John de Chastelain, deux fois chef d’État-Major de la Défense, ambassadeur du Canada aux États-Unis, et chef de la Commission internationale indépendante sur la démilitarisation de l’Irlande du Nord.

Le général de l’Aviation canadienne Charles Bouchard, qui a commandé les forces de l’OTAN en Libye en 2011, le vice-amiral Paul Madisson, ex-commandant de la Marine Royale canadienne, ont aussi reçu dans le passé la Légion du Mérite ainsi que le colonel Todd Balfe de l’Aviation Royale canadienne en 2012 pour sa contribution au NORAD.

La relation de défense canado-américaine

Les chefs de la Défense américain et canadien, Martin E. Dempsey et Thomas J. Lawson passent devant la garde d’honneur avant le début du Dialogue Stratégique canado-américain des chefs de la Défense à Washington le 4 Juin 2015 (Page Facebook/général Martin Dempsey)
Les États-Unis sont le plus important allié et partenaire de défense du Canada. En matière de défense et de sécurité, les relations entre les deux pays durent depuis longtemps et sont profondément ancrées.

« Le Chef d’état-major de la Défense du Canada et le président des chefs d’état-major interarmées des États-Unis maintiennent une relation de travail étroite et sont déterminés à améliorer la coopération militaire canado-américaine », dit le communiqué de la Défense canadienne sur la récente rencontre des deux chefs de la Défense.

« Des voisins proches et, encore plus, des amis proches, voilà comment décrire nos alliés canadiens », a déclaré quant à lui le général Dempsey. » La confiance que nous avons développé tout au long de 200 ans de partenariat était évidente lorsque j’ai rencontré ici cette semaine le général Tom Lawson, mon homologue canadien », de poursuivre le chef d’état-major interarmées américain. « Nos forces servent côte à côte dans le monde entier et elles protègent nos nations grâce à nos efforts conjugués au NORAD. Il s’agit d’une grande équipe qui collabore pour assurer notre défense commune dans les années à venir », a aussi souligné le chef d’état-major américain.

« Le Canada entretient une relation étroite de longue date avec les États-Unis. Nos deux pays collaborent pour garantir la sécurité du continent grâce au NORAD, nous travaillons ensemble sur la scène internationale, comme le montre notre soutien envers les mesures d’apaisement de l’OTAN, et nous travaillons en étroite collaboration en ce qui concerne des questions très importantes, comme l’appui apporté à l’Ukraine, un pays souverain, et la lutte contre le soi-disant État islamique en Irak et en Syrie », a déclaré pour sa part le général Lawson.

« Cette visite a offert à nos chefs militaires respectifs une occasion formidable d’échanger des renseignements, de discuter des défis communs à nos deux pays et de définir de nouvelles occasions de collaborer à l’avenir », a finalement conclu le chef d’état-major de la Défense du Canada au terme de sa visite.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.