Les soldats canadiens s’entraînent aux côtés des Polonais lors de l’exercice LANCER STRIKE

0
Les soldats canadiens ont commencé s'entraîner avec l'Armée polonaise au cours de l'exercice LANCER STRIKE à Tomaszow Maz en Pologne (Armée canadienne)
Les soldats canadiens ont commencé s’entraîner le 15 juin 2015 avec l’Armée polonaise au cours de l’exercice LANCER STRIKE à Tomaszow Maz en Pologne (Armée canadienne)

Environ 35 membres de l’Armée canadienne s’entraînent avec des membres de l’armée polonaise au cours de l’exercice LANCER STRIKE, à Tomaszow Maz, en Pologne.

Des membres du 3e Bataillon du Royal Canadian Regiment s’entraînent avec la 25e Brigade de cavalerie aérienne de l’armée polonaise, du 15 au 29 juin.

Au cours de cet entraînement, les membres de la Force opérationnelle terrestre canadienne prendront part à des exercices de tir réel, à de l’instruction tactique et ainsi qu’à des exercices de montage/démontage d’aéronefs et de sécurité.

LANCER STRIKE vise à améliorer l’interopérabilité entre les forces canadiennes et ses partenaires de l’OTAN, en l’occurrence les polonais. Il aide également l’Armée canadienne à perfectionner ses capacités d’opération en montagne, et l’armée polonaise à approfondir ses capacités aéromobiles.

Cet exercice s’inscrit dans le cadre de l’opération REASSURANCE;  la contribution Canadienne aux efforts déployés par l’OTAN pour «apaiser, sécuriser et restaurer» la confiance dans l’est de l’Europe suite «aux agressions perpétrées par le régime Poutine contre l’Ukraine».

Rappelons que, en conformité aux principes de la défense, de la dissuasion et de la désescalade énoncé par l’OTAN, le Canada fourni des capacités militaires à des fins d’instruction des forces de sécurité ukrainienne, d’exercices et de réalisation des tâches confiées par l’OTAN

À cette occasion, le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney a réitéré l’engagement du Canada à poursuivre les objectifs de l’OTAN dans la région: «La participation de la Force opérationnelle terrestre de l’opération REASSURANCE aux exercices de l’armée polonaise démontre que le Canada est prêt et disposé à travailler étroitement avec ses alliés de l’OTAN et avec ses partenaires en matière de sécurité pour répondre à des crises internationales dans la région».

«Ces exercices permettent également à la Force opérationnelle terrestre de maintenir son état de disponibilité opérationnelle élevée pour répondre rapidement et efficacement dans toute la gamme des opérations au nom du gouvernement du Canada.»

Etudiant en relations internationales à Sciences po Toulouse en France, Bastien se passionne pour les questions de défense et de sécurité à l’internationale. Sa curiosité prononcée pour l’actualité militaire et l’attrait du journalisme l’on incité à rejoindre l’équipe de 45eNord en tant que stagiaire.

Les commentaires sont fermés.