«Mission Emploi», un programme pour les ex-militaires cherchant une seconde «carrière» valorisante

0
Invité d'honneur, le lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l'Armée canadienne, inspecte la garde d'honneur. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Passer de militaire à « simple » civil peut être parfois déstabilisant. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

L’idée de quitter la vie militaire pour s’engager vers la vie civile et se trouver un emploi dit civil à la hauteur de son passé militaire est souvent synonyme d’appréhensions, d’inquiétudes voire de frustrations. Un nouveau programme a pour cette raison été créé par la division du Québec du Corps canadien des Commissionnaires qui vise à prolonger sa mission sociale au-delà des traditionnels emplois du domaine de la sécurité.

«Bien que la majorité s’y prépare ou du moins y pensent à un certain moment de leur vie militaire, cela représente un changement drastique de mode de vie tant professionnel que personnel, pour ceux et celles ayant évolués si longtemps dans la grande famille des militaires canadiens», affirme Réjean Guay, Lieutenant-colonel à la retraite et gestionnaire de programme aux Commissionnaires du Québec.

«Ils ont vécus des expériences inoubliables dans des conditions très souvent difficiles, empreintes de sacrifices et de défis tant pour eux que pour leurs familles. Arborant une atmosphère fraternelle et de confrérie incomparable à toute autre organisation, il est parfois illusoire pour ces anciens militaires de croire qu’ils y retrouveront le même esprit d’équipe et d’entraide mutuelle dans un environnement autre que celui des Forces armées canadiennes», dit Réjean Guay.

La transition à la vie civile

«De façon générale, ils aspirent à obtenir un emploi civil du même niveau obtenu dans leur carrière militaire, en fait, reprendre là où ils ont laissés. Par contre, la réalité du marché de l’emploi en est souvent autrement, menant ainsi à devoir ouvrir ses horizons à d’autres opportunités de moins grande ampleur pour éventuellement faire ses preuves et bien se positionner pour accéder à des fonctions supérieures», explique le gestionnaire de programmes qui s’adressent aux ex-militaires en transition professionnelle de la vie militaire à la vie civile.
Le soutien nécessaire pour une transition réussie

« Il ne faut pas être alarmiste car bon nombre d’ex-militaires ont démontrés depuis toujours que la transition à la vie civile et la réorientation de carrière est souvent une source exceptionnelle d’accomplissement et de développement personnel et professionnel », nuance toutefois le Lieutenant-colonel à la retraite.

Pour y parvenir, il faut parfois avoir recours à des ressources d’aide à la transition vers une seconde carrière.

Pour faciliter l’intégration en emploi civil il faut être très bien outillé pour surmonter la méconnaissance du milieu militaire par le secteur privé et démontrer hors de tout doute aux employeurs les nombreux avantages d’embaucher un ex-militaire.
Pour vendre ses compétences à un employeur par l’entremise d’un CV ou d’une entrevue, après de nombreuses années comme militaire sans jamais avoir besoin de le faire, mieux vaut alors pourvoir compter sur un soutien pour bien transposer ses compétences militaires en compétences civiles.

Le nouveau programme «Mission Emploi»: bien plus que des emplois en sécurité

Tenant compte des réalités que vivent les ex-militaires dans leurs démarches personnelles en quête d’un emploi civil et le désir pour certains de viser une seconde carrière différente du domaine de la sécurité, les Commissionnaires du Québec, un organisme à but non lucratif œuvrant dans le domaine de la sécurité privée, a instauré en septembre 2014 un tout nouveau programme nommé MISSION EMPLOI. Ce programme est destiné à surmonter les défis de la transition de carrière des ex-militaires et de leur intégration en emploi dans les entreprises.

Ce programme a été mis en place par souci constant d’honorer la mission sociale des Commissionnaires, laquelle fut établie en 1925 en offrant des opportunités d’emplois aux vétérans après leur service militaire.

Les Commissionnaires du Québec poursuivent toujours leurs activités de recrutement d’ex-militaires en lien à leur champs d’activités en sécurité privée, cependant, le programme MISSION EMPLOI se veut être le prolongement de leur mission sociale originale visant le large marché de l’emploi au Québec et ailleurs et ce, dans tous les domaines d’emploi possibles.

Ce programme répond ainsi aux besoins des anciens militaires aspirant à un emploi civil autre que dans le secteur de la sécurité privée où leur bagage professionnel et leurs qualités personnelles pourront également être reconnus à leur juste valeur pour décrocher un emploi valorisant dans l’entreprise.

Un important coup de main est offert avec ce programme spécifiquement dédié aux ex-militaires, en offrant une approche d’accompagnement personnalisée dans la transition de carrière avec du personnel certifié en la matière et avec son concept innovateur d’intégration en emploi. Tous les services liés au programme leurs sont offerts gratuitement.

Le programme MISSION EMPLOI permet non seulement aux anciens militaires de tirer profit des services de placement en emploi mais aussi à offrir à toutes les entreprises désireuses d’acquérir des ressources de talents ayant véhiculés tout au long de leur carrière militaire une rigoureuse éthique de travail, d’intégrité, de professionnalisme, de loyauté, de détermination et d’excellence.
La richesse de l’expérience des ex-militaires

Peu importe le rang obtenu comme militaire, cette profession a permis à chacun d’eux d’exercer des fonctions diverses menant à diriger des équipes, à gérer des ressources humaines, matérielles et financières, à conduire ou participer à des opérations bref, à acquérir une polyvalence impressionnante leur permettant de s’adapter rapidement et avec aisance à tout type d’environnement de travail.

Le programme MISSION EMPLOI offre également aux entreprises l’opportunité d’embaucher des cadres à tous les niveaux, des gestionnaires chevronnés, des techniciens expérimentés en administration, en finance, en logistique, en télécommunication et plus encore.

Pour être éligible au programme MISSION EMPLOI, il ne suffit que d’avoir servi dans les Forces armées canadiennes et d’avoir été libéré honorablement. Un militaire toujours en service actif peut se prévaloir du programme dans l’optique d’une libération des Forces armées canadiennes dans les prochains six mois. Par surcroît, un réserviste servant à temps partiel mais qui est en quête d’un emploi civil permanent, est également éligible au programme.

MISSION EMPLOI

Pour les ex-militaires voulant se joindre au programme dans leur quête d’un emploi à leur mesure et pour les entreprises voulant tirer des nombreux avantages d’employer ces ex-militaires désireux d’évoluer, de progresser dans une entreprise, de faire partager leur expérience et d’acquérir de nouvelles connaissances des divers domaines d’activités du secteur privé. Pour en savoir davantage, consultez le site internet www.missionemploi.com ou communiquez avec le gestionnaire du programme, M. Réjean Guay au (514) 273-8578 poste 254 ou à l’adresse courriel [email protected]

Les commentaires sont fermés.