Revue militaire hebdo (semaine du 22 au 28 juin 2015)

0

Comme chaque semaine depuis près de trois ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 22 au 28 juin 2015.

Les miracles de la politique

Les litiges qui semblaient ne jamais pouvoir se régler, les annonces qui tardaient à venir, les travaux qui se faisaient attendre. Tout ça semble s’arranger miraculeusement. Notre gouvernement serait-il devenu génial et hyper-performant? Ou y aurait-ils plutôt des élections qui approchent à grand pas?

Réfection de la base de Bagotville

Le Premier ministre Stephen Harper, accompagné de Denis Lebel, ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, et de l’Adjudant-chef Patrice Rioux, converse avec le Colonel Sylvain Ménard, commandant de la Base des Forces canadiennes (BFC) Bagotville, à son arrivée à la BFC Bagotville, avant d’annoncer un soutien destiné à l’amélioration de l’infrastructure essentielle de la base. (Jason Ransom/CPM)

Cette semaine, le Premier ministre Stephen Harper a annoncé un soutien de près de 28 millions $ destiné à la réfection de la Base des Forces canadiennes (BFC) Bagotville, située dans la région du Saguenay, au Québec.

Le Premier ministre Harper annonce un investissement de 28 millions $ pour la BFC Bagotville >>

Navires de ravitaillement: Ottawa ouvre la porte à la Davie

150628-projet-hmcs-resolve-davie

Le gouvernement va finalement prendre des mesures concernant la capacité intérimaire en navire de ravitaillement et, pour nous éviter la honte d’une marine sans les navires nécessaires à l,accomplissement de sa mission, a ouvert la porte au Chantier Davie Canada Inc. avec qui il va engager des pourparlers préliminaires sur le réaménagement d’un navire commercial à des fins militaires, comme le chantier de Lévis lui avait proposé il y a quelques mois.

Navires de ravitaillement: Ottawa ouvre la porte à la Davie >>

Les Lee-Enfield des Rangers, bientôt au musée, remplacés par le TIKKA T3

Les fusils qui remplaceront les vieux Lee-Enfield des Rangers s'inspireront du fusil tactique compact TIKKA T3. (Colt)

Le ministre associé à la Défense, Julian Fantino, a annoncé cette semaine l’attribution à Colt Canada d’un contrat pour le projet de remplacement et d’amélioration des fusils des Rangers dont les vieux Lee-Enfield céderont progressivement la place à de nouveaux fusils basés sur le fusil tactique finlandais TIKKA T3.

Les fusils qui remplaceront les vieux Lee-Enfield des Rangers seront basés sur le fusil tactique TIKKA T3 >>

Et les revers de la politique

La porte-parole du Parti libéral en matière de Défense, Joyce Murray, à Ottawa. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Pendant que le moindre des députés conservateurs se balade sur les bases à de multiples occasions et se fait prendre en photo pour mousser sa popularité, les critiques de l’opposition en matière de Défense se plaignent de ne pouvoir aller à la rencontre des militaires. Cette semaine, la critique libérale en matière de Défense, Joyce Murray, se plaint d’être empêchée de se rendre sur les bases des Forces armées , mais le ministre de la Défense Jason Kenney renvoie la balle aux militaires.

La critique libérale empêchée de rendre sur les bases militaires, Kenney renvoie la balle aux militaires >>

« Grosse semaine » de changements de commandants

« Grosse semaine », très « grosse semaine » de changements de commandants: la valse saisonnière des changements de commandements se poursuit cette semaine avec quatre passations de commandements, et pas des moindres.

22 juin, au CMR Saint-Jean

Le colonel Jennie Carignan, le major-général Éric Tremblay et le colonel Simon Bernard signent les parchemins officialisant la passation de commandement du CMR Saint-Jean. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

C’est une tradition dans les Forces armées canadiennes, les commandants ne restent que peu de temps à leur poste avant de passer à autre chose et le CMR Saint-Jean ne fait pas exception à la règle. Deux ans après son arrivée à la tête du Collège militaire royal de Saint-Jean, le colonel Jennie Carignan a cédé sa place au colonel Simon Bernard.

De Carignan à Bernard, le CMR Saint-Jean change de commandant (PHOTOS/VIDÉO) >>

24 juin, à la Flotte canadienne du Pacifique à Esquimalt

Sous la présidence du contre-amiral Bill Truelove, commandant des Forces maritimes du Pacifique, le capitaine de vaisseau Jeffery Zwick et le commodore Bon Auchterlonie, ont signé les parchemins officialisant la passation de commandement. (MDN)

Le capitaine de vaisseau Jeffery Zwick a officiellement pris le commandement de la Flotte canadienne du Pacifique et du Système d’entraînement de la marine canadienne que lui a confié le commodore Bob Auchterlonie lors d’une cérémonie présidé par le contre-amiral Bill Truelove, commandant des Forces maritimes du Pacifique, cette semaine à Esquimalt.

La Flotte canadienne du Pacifique a un nouveau commandant >>

26 juin au 5 GBMC, à Valcartier

Le colonel Michel-Henri St-Louis signe le parchemin officialisant sa prise de commandement. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le colonel Dany Fortin a cédé sa place de commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, basé à Valcartier, au colonel Michel-Henri St-Louis, vendredi 26 juin 2015. Le colonel Fortin, lui, a été promu au grade de brigadier-général et prendra la direction de l’État de Washington, où il occupera le poste de général commandant adjoint – Opérations du 1er Corps de l’Armée américaine.

Le colonel St-Louis prend les commandes du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (PHOTOS/VIDÉO)

26 juin, à Ottawa, la première femme lieutenant-général devient chef du personnel militaire

La lieutenant-générale Christine Whitecross expose les différents points de focus de son  Équipe d’intervention stratégique des FAC sur l’inconduite sexuelle, le 30 avril 2015. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Et le 26 juin à Ottawa, la première femme lieutenant-général devient chef du personnel militaire. La tâche s’annonce rude et le programme chargé pour Christine Whitecross, placée sous le feu des projecteurs en mars dernier quand le chef d’état-major lui a confié la direction de l’équipe stratégique sur les inconduites sexuelles, et qui a pris cette semainel e relais du lieutenant-général David Millar à titre de commandant du Commandement du personnel militaire.

La tâche s’annonce rude pour Christine Whitecross qui devient aujourd’hui chef du personnel militaire >>

Nouveau commandement du recrutement et de la formation des militaires

La garde d'honneur quitte les lieux après l'inspection par le général Lawson. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Alors que les problèmes de recrutement et de rétention font les manchettes, a lieu un changement mineur en apparence, mais qui a son importance. Une restructuration de la formation de l’ensemble des militaires des Forces armées canadiennes est en cours. Désormais, l’ensemble des Écoles et Centres passent dans le giron du Commandement de la Génération du personnel militaire, tout comme le Groupe de recrutement.

De l’Académie canadienne de la Défense à la Génération du personnel militaire >>

Début de la saison estivale

La Garde de cérémonie défile devant les généraux présents (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)

La Garde de cérémonie a procédé dimanche 28 juin à la première cérémonie de la relève de la garde de la saison 2015 sur la colline du Parlement. En outre, des membres de la Garde de cérémonie ont commencé à être affectés comme sentinelles à Rideau Hall, la résidence du gouverneur général et commandant en chef du Canada, avec changement de garde chaque heure entre 9h et 17h. Plus de doute, l’été a commencé…

Première cérémonie de la relève de la garde 2015 pour la Garde de cérémonie >>

Sur la scène internationale

Cette semaine, sur la scène internationale, à leur réunion à Bruxelles, les ministres de la Défense de l’OTAN réaffirmwent leur soutien inébranlables à l’Ukraine, notre ministre de la Défense, Jason Kenney, en visite en Ukraine après la réunion de Bruxelles, annonce que le régiment ultra-nationaliste Azov sera exclu de l’entraînement que le canada fournira aux recrues de l’armée ukrainienne, et, vendredi, l’horreur, coup sur coup, trois attaques terroristes, en France, en Tunisie et au Koweït, des dizaines de morts et une tête décapitée exposée sur un grillage avec des inscriptions islamistes.

Réunion des ministres de la Défense à Bruxelles

Après le renforcement significatif de la force de réaction rapide annoncé mercredi, les ministres de la Défense des pays de l'Alliance se sont entendus jeudi 25 juin, dernière journée de leur rencontre à Bruxelles, pour réaffirmer leur soutien inébranlable à l'Ukraine et ont aussi confirmé un soutien durable à l'Afghanistan (OTAN)

Après le renforcement significatif de la force de réaction rapide, annoncé au terme de la première journée de la réunion, les ministres des pays de l’Alliance se sont entendus au deuxième jour pour réaffirmer leur soutien inébranlable à l’Ukraine et ont aussi confirmé un soutien durable à l’Afghanistan.

En marge de cette réunion, notre ministre de la Défense, Jason Kenney, a rencontré pour la première fois depuis qu’ils occupent leurs postes respectifs, le Secrétaire à la Défense des États-Unis, Ashton Carter.

Après le renforcement de la force de réaction, l’OTAN réaffirme son soutien «inébranlable» à l’Ukraine >>

Bruxelles: le ministre Kenney a rencontré le secrétaire à la Défense des États-Unis, Ashton Carter >>

Exclusion du régiment Azov de l’entraînement canadien

Le ministre de la Défense canadien, Jason Kenney, a rencontré vendredi 26 juin à Kiev son homologue, le colonel-général Poltorak, avec qui il examiné l’engagement du Canada, qui comprend environ 200 militaires des Forces armées canadiennes qui aideront à former les forces de la sécurité de l’Ukraine. (Compte Twitter/@jkenney)

Le régiment ultranationaliste Azov n’est rien de plus qu’«un petit nombre de pommes pourries» qui ne devraient pas être autorisées à définir l’image de l’Ukraine, a déclaré Jason Kenney au premier jour de sa visite en Ukraine, annonçant du même souffle l,exclusion de cette unité de l’entraînement que fournira le canada aux recrues ukrainiennes au centre d’entraînement de Yavoriv que le ministre canadien a visité le lendemain, y saluant l’avant-garde des 30 premiers militaires canadiens déjà sur place.

Rencontre Kenney-Poltorak en Ukraine: le régiment ultranationaliste Azov exclu de l’entraînement canadien >>

Ukraine: le ministre canadien de la Défense, Jason Kenney, visite le centre d’entraînement de Yavoriv (VIDÉO) >>

Vendredi, l’horreur!

Yassin Salhi a assisté à la perquisition de son domicile dimanche, à Saint-Priest, dans la banlieue lyonnaise. (Philippe Desmazes. AFP)

Toute la communauté internationale dénonce la «barbarie» et la «haine aveugle» après une vague d’attentats ayant tué en quelques heures des dizaines de civils en France, où un homme a été décapité, en Tunisie et au Koweït, en ce mois du ramadan et en cette journée de prière pour les musulmans. Et, comble de l’horreur, le suspect de l’attentat de Saint-Quentin Fallavier, en France, s’est donné la peine d’envoyer un selfie avec la tête de la victime décapitée à un numéro canadien.

France: attaque terroriste, une personne morte décapité et deux blessés près de Lyon >>

Attentat en France: le selfie du suspect avec la tête de la victime envoyé à un numéro canadien >>

Attentat de Sousse: 17 des 38 victimes identifiées, l’auteur, abattu, est un jeune étudiant tunisien >>

Attentat au Koweït: le kamikaze était saoudien >>

La vidéo de la semaine

Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada ou 5 GBMC est un groupe-brigade des Forces canadiennes est peut-être le groupe-brigade le plus connu du Québec. Relève du secteur du Québec de la Force terrestre, il est stationné à la base des Forces canadiennes (BFC) de Valcartier.

45eNord.ca était donc à Valcartier pour la passation de commandement entre le colonel Dany Fortin (sortant) et colonel Michel-Henri St-Louis, nouveau commandant du 5 GBMC.


Le colonel St-Louis prend les commandes du 5 GBMC (Vidéo/45eNord.ca/Nicolas Laffont)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.