Inauguration des travaux de construction de l’installation navale de Nanisivik

0

Le ministre associé de la Défense nationale, Julian Fantino, a participé à l’inauguration officielle des travaux de construction de l’installation navale de Nanisivik.

À la suite des travaux de préparation du site effectués en 2014, la cérémonie d’inauguration marquait le début de la phase de construction à Arctic Bay, au Nunavut. Située sur la rive nord de l’île Baffin, juste au sud du passage du Nord-Ouest, cette installation fournit du soutien à la Marine royale canadienne, ainsi qu’à d’autres navires canadiens dans l’Arctique, en vue de mieux protéger la souveraineté et les intérêts du Canada dans le Nord.

Alors que des pays comme la Russie sont de plus en plus actifs dans l’Arctique, les Forces armées canadiennes jouent un rôle crucial en assurant une présence canadienne visible, en aidant les autres organismes gouvernementaux à surmonter les défis qui se présentent et en protégeant cette région potentiellement riche en ressources naturelles. L’installation navale de Nanisivik permettra de s’assurer que les Forces armées canadiennes continuent d’avoir la capacité d’exercer un contrôle sur les approches aériennes et maritimes dans la région.

En préparation pour cet important projet, le ministère de la Défense nationale a acquis beaucoup de connaissances à propos des travaux de construction dans l’Extrême-Arctique, une région qui présente des défis comme nul autre.

Faits en bref

Le ministre associé de la Défense nationale, Julian Fantino, a visité le site de construction de l’installation navale de Nanisivik pour en faire l’inauguration officielle le 15 juillet 2015.(MDN)
L’installation navale de Nanisivik opérera en tant qu’installation d’accostage et de ravitaillement en carburant pour la Marine royale canadienne et pour d’autres navires du gouvernement. Cette installation utilisera un port en eau profonde existant, et comprendra la construction de plusieurs structures, comme de nouveaux réservoirs de stockage de carburant, de nouveaux bâtiments et d’autres infrastructures de soutien. Ce projet comprend aussi des travaux de réparation à l’infrastructure du port en eau profonde.

Construit en 1973, le quai a continuellement appuyé des entreprises commerciales locales, ainsi que les besoins du hameau d’Arctic Bay. Des travaux de réparations sont nécessaires afin d’assurer qu’il continue de répondre aux besoins opérationnels. On prévoit que l’installation navale de Nanisivik soit opérationnelle en 2018.

Au mois de juin 2014, un contrat de construction a été octroyé à l’entreprise Almiq Contracting ltée, à Iqaluit. Ce contrat représente un investissement d’environ 55,8 millions de dollars, et on prévoit à ce qu’il génère environ 50 à 60 possibilités d’emploi.

Citations

«L’installation navale de Nanisivik permettra à la Marine royale canadienne de maintenir sa présence dans les eaux de l’Arctique, aidant à maintenir la souveraineté de l’Arctique. Travaillant de concert avec les Inuits, les Premières nations, les gouvernements territoriaux et l’industrie, le gouvernement continuera à améliorer la sécurité et la prospérité du Nord canadien pour cette génération, et les générations à venir.», a déclaré le ministre associé de la Défense nationale, Julian Fantino.

«L’installation navale à Nanisivik pourra non seulement mieux appuyer la capacité du Canada d’exercer nos droits souverains dans l’Arctique, mais elle souligne davantage l’engagement solide de notre gouvernement envers la création d’emplois, la croissance et la prospérité économique à long terme dans le Nord canadien.», a déclaré pour sa part la ministre de l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor) et ministre de l’Environnement, Leona Aglukkaq.

Les commentaires sont fermés.