La coalition détruit deux ponts clés pour l’EI à la frontière syro-irakienne

0
La coalition a détruit deux ponts clés pour l'EI à la frontière syro-irakienne. (Archives/CJTF)
La coalition a détruit deux ponts clés pour l’EI à la frontière syro-irakienne. (Archives/CJTF)

La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a détruit deux ponts utilisés par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) pour relier ses positions de part et d’autre de la frontière entre la Syrie et l’Irak, a rapporté une ONG vendredi.

La coalition a détruit dans la nuit de jeudi à vendredi deux ponts reliant la ville syrienne de Boukamal à l’Irak. Il s’agit de ponts stratégiquement importants pour les mouvements de l’EI, a affirmé à l’AFP le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Ils permettaient à l’EI de relier Boukamal à la frontière irakienne en quelques minutes, a-t-il dit.

Les frappes n’ont pas complètement bloqué les voies de passage mais elles rendent plus difficiles les mouvements de l’EI qui doit désormais utiliser des routes plus longues et ses convois sont à découvert pour une période plus longue, a-t-il ajouté.

La coalition conduite par les Etats-Unis a confirmé dans un communiqué avoir frappé 17 fois dans la région frontière avec l’Irak. Ces bombardements ont visé huit zones de rassemblement de l’EI, trois ponts, quatre postes de contrôle et commandement de l’EI, une zone d’entraînement et un site logistique du groupe armé.

Le Canada a d’ailleurs pris part à ces frappes puisque les CF-18 ont frappé deux zones de rassemblement à Al Qa’im, en Irak et une autre au nord de Boukamal.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.