Le président nigérian limoge ses chefs de l’armée, de la marine et de l’aviation

0
Le Président du Nigéria, Muhammadu Buhari. (Archives/Pius Utomi Ekpei/AFP/Getty Images)
Le Président du Nigéria, Muhammadu Buhari, se débarrasse de ses chefs militaires n’arrivant à aucun succès contre le groupe terroriste Boko Haram. (Archives/Pius Utomi Ekpei/AFP/Getty Images)

Compte tenu de la multiplication récente des attentats commis par Boko Haram, le président nigérian Muhammadu Buhari a révoqué lundi les chefs de ses forces armées, a annoncé son porte-parole.

«Le président a relevé de leurs fonctions les chefs de service, dont les chefs de l’armée, de l’armée de l’air et de la marine», a précisé à l’AFP Femi Adesina, ajoutant que leurs remplaçants seraient nommés prochainement.

Le président Buhari a critiqué à plusieurs reprises l’incapacité de l’armée de vaincre le groupe islamiste Boko Haram (se faisant désormais appelé État islamique – Province de l’Ouest), qui serait responsable de la mort de plus de 10.000 personnes depuis 2009.

Quelques heures seulement avant son limogeage, le chef de l’armée, le lieutenant général Kenneth Minima,avait déclaré que le regain de violence est le résultat du succès militaire contre les djihadistes. Il avait suggéré que Boko Haram n’a plus la capacité de combattre l’armée et ainsi a eu recours à des attaques contre des cibles plus faciles avec des explosions de bombes.

Ce limogeage intervient une semaine avant la visite du président nigérian à la Maison Blanche.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.