Nouveaux raids aériens contre des positions rebelles au Yémen

0
De la fumée s'élève au dessus d'un dépôt d'armes le 6 juillet 2015 à Sanaa au Yémen. (Archives/Mohamed Huwais/AFP)
De la fumée s’élève au dessus d’un dépôt d’armes le 6 juillet 2015 à Sanaa au Yémen. (Archives/Mohamed Huwais/AFP)

L’aviation de la coalition menée par l’Arabie saoudite a de nouveau lancé dimanche à l’aube une série de raids aériens contre des positions des rebelles chiites Houthis au Yémen. La trêve humanitaire initiée par l’ONU est restée lettre morte.

Les avions de la coalition ont visé des rassemblements de rebelles à Saada, leur fief dans le nord du pays, d’autres positions au sud de Sanaa, la capitale, et dans la région de Wahat dans la province méridionale de Lahj, ont indiqué des témoins et des habitants.

Ces nouveaux raids ignorent la trêve annoncée par l’ONU et destinée à permettre l’acheminement d’une aide humanitaire cruciale à des millions d’habitants.

Entrée en vigueur vendredi 23H59 locales et censée durer à la fin du mois de jeûne musulman du ramadan, le 17 juillet, cette pause a été aussitôt violée dans plusieurs régions du pays, en guerre depuis des mois.

Les rebelles et les forces pro-gouvernementales ont continué de se battre dans plusieurs régions du pays, tandis que les raids aériens n’ont pas cessé. En annonçant jeudi la trêve, l’ONU avait pourtant affirmé avoir reçu de tous les belligérants des assurances suffisantes.

Les commentaires sont fermés.