15h52 (HNE) Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat de mardi contre le marché de Noël à Strasbourg, a été tué par la police jeudi soir dans le quartier Neudorf, a-t-on appris de source proche du dossier.

16h57 (HNE) Le groupe armé État islamique revendique l’attentat de Strasbourg via l’agence Amaq et qualifie son auteur, Cherif Chekatt, de “soldat de l’Etat Islamique”

Op REASSURANCE: le NCSM Winnipeg remplace le NCSM Fredericton

0
La frégate caanadienne NCSM Winnnipeg a quitté son port d'attache, Esquimalt, Colombie-Britannique, pour un déploiement de 9 mois (compte Twitter/@CHEK News)
La frégate cannadienne NCSM Winnnipeg a quitté son port d’attache, Esquimalt, Colombie-Britannique, pour un déploiement de 9 mois (compte Twitter/@CHEK News)

Dans le cadre de l’opération REASSURANCE, la frégate canadienne NCSM Winnipeg s’est officiellement jointe aujourd’hui aux forces permanentes de l’OTAN dans l’Est de l’océan Atlantique.

Le Winnipeg remplace ainsi le Fredericton, qui participait à des opérations de sécurité maritime et à des exercices conjoints de l’OTAN dans la mer Méditerranée, dans la mer Noire, dans le Nord de l’Atlantique et dans la mer Baltique au sein du Groupe maritime permanent de l’OTAN 2 (SNMG 2) depuis janvier 2015.

Le NCSM Winnipeg est le premier navire canadien de Sa Majesté à déployer une équipe d’arraisonnement de navire améliorée lors d’une mission opérationnelle.

Cette équipe est une nouvelle capacité de la Marine royale canadienne qui sera utilisée en soutien à des opérations d’interception maritimes. Elle est mieux entraînée et équipée pour permettre aux navires canadiens d’être davantage agiles et flexibles et de disposer de suffisamment d’expertise tactique pour confronter et dissuader diverses menaces dans des environnements opérationnels à haut risque.

Le NCSM Winnipeg est la seconde frégate modernisée à disponibilité opérationnelle élevée à être déployée outre-mer en soutien aux objectifs du gouvernement du Canada. Il a récemment terminé le processus de modernisation/prolongation de la vie de l’équipement des frégates (MCH/FELEX). Il dispose d’un nouveau système de gestion du combat, d’une nouvelle capacité radar, d’un nouveau système de guerre électronique, de meilleurs dispositifs de communication et de missiles plus perfectionnés. Il peut également maintenant se vanter de posséder un nouveau système de contrôle intégré de plate-forme, ce qui lui offre un meilleur contrôle sur les dommages, ainsi que sur les systèmes électrique et mécanique.

Le navire se joint au SNMG2, qui prend actuellement part à des patrouilles de lutte contre le terrorisme de l’OTAN et à des activités connexes dans la mer Méditerranée. Les groupes maritimes permanents de l’OTAN sont des forces maritimes multinationales et intégrées composées de navires de divers pays alliés. Ces navires sont toujours disponibles pour permettre à l’OTAN de réaliser différentes tâches, allant des exercices aux missions opérationnelles. Ils aident également à établir une présence de l’alliance, à démontrer de la solidarité, à mener des visites diplomatiques de routine dans différents pays, à soutenir l’engagement des partenaires et à fournir une gamme de capacités militaires aux missions en cours.

Le NCSM Winnipeg a participé à l’opération CARIBBE pendant environ trois semaines alors qu’il allait remplacer le NCSM Fredericton. L’opération CARIBBE est la participation du Canada à la campagne multinationale contre le trafic illicite par des groupes criminels organisés transnationaux dans la mer des Caraïbes et dans l’Est de l’océan Pacifique.

Les NCSM Winnipeg et Fredericton sont des frégates de la classe Halifax comptant environ 250 membres d’équipage de tous les grades, y compris un hélicoptère CH-124 Sea King et un détachement aérien.

Le NCSM Fredericton devrait arriver dans son port d’attache à la Base des Forces canadiennes Halifax, en Nouvelle-Écosse, à la mi-juillet.
« Félicitations aux membres d’équipage du NCSM Fredericton pour leur déploiement réussi. Je leur souhaite un excellent voyage de retour et un repos bien mérité alors qu’ils retournent vers leur famille. Le déploiement du NCSM Winnipeg démontre la détermination du Canada à se tenir aux côtés de l’Ukraine et de nos alliés de l’OTAN alors que nous contribuons de façon significative et durable aux efforts internationaux en matière de paix et de sécurité en Europe centrale et en Europe de l’Est. »

L’honorable Jason Kenney, ministre de la Défense nationale
« Les navires canadiens de Sa Majesté déployés à l’échelle internationale, comme le NCSM Winnipeg, offrent au gouvernement du Canada des capacités diverses et robustes en réponse aux crises courantes et en développement dans la région et partout dans le monde. Je suis persuadé que le déploiement du NCSM Winnipeg dans le cadre de l’Op REASSURANCE se fondera sur les réalisations du NCSM Fredericton, qui a toujours offert un soutien extraordinaire aux mesures de l’OTAN visant à rassurer les alliés en Europe centrale et en Europe de l’Est au cours des six derniers mois. »

Lieutenant-général Stephen Bowes, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada
« Je tiens à souligner l’excellent travail accompli par les membres d’équipage du NCSM Fredericton pendant leur déploiement dans le cadre de l’Op REASSURANCE. J’ai maintenant hâte de voir notre prochaine frégate modernisée, le NCSM Winnipeg, dont sa nouvelle équipe d’arraisonnement de navire améliorée, poursuivre l’étroite collaboration avec nos alliés de l’OTAN et nos pays partenaires pour aider à assurer la sécurité et la stabilité dans la région. La Marine royale canadienne est toujours prête à se déployer n’importe où dans le monde et à assurer l’excellence en mer au nom du gouvernement du Canada. »

Vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.