Opération REASSURANCE: le travail des soldats de Valcartier en Pologne commence aujourd’hui

0

Aujourd’hui, en Pologne, près de 200 soldats des Forces armées canadiennes (FAC) ont remplacé les membres de la Force opérationnelle terrestre dans le cadre de l’opération REASSURANCE, l’intervention du Canada en réponse à l’agression du régime Poutine en Europe de l’Est et en Europe centrale.

La présence des soldats de l’Armée canadienne dans la région témoigne de l’engagement du Canada à collaborer avec ses alliés membres de l’OTAN et à intervenir rapidement lors de crises internationales.

Faits en bref

Le caporal Dupuis décharge des caisses d’un conteneur à l’aide d’une flèche de manutention au complexe à Glebokie, en Pologne, le 3 juillet 2015, dans le cadre de l’opération REASSURANCE (Caporal Nathan Moulton, Service d’imagerie de Valcartier)
Le contingent entrant d’environ 200 soldats provient du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR), qui fait partie du 5e Groupe brigade mécanisé du Canada (GBMC), basé à la Garnison Valcartier, au Québec. Il sera déployé pendant 6 mois, poursuivant l’entraînement des FAC aux côtés des alliés membres de l’OTAN.

Les membres du Groupe-compagnie de parachutistes du 3 R22eR du 5e GBMC participeront aux exercices de perfectionnement de l’interopérabilité, de l’état de préparation, des capacités des opérations interarmées et de l’intervention multinationale en cas de crise.

«Avec ses alliés, le gouvernement du Canada est résolu à faire face à l’agression du régime Poutine en Europe centrale et en Europe de l’Est. Je suis fier de nos soldats des Forces armées canadiennes qui assure une présence forte et précieuse dans la région.», a déclaré le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney.

Le contingent sortant se compose d’environ 200 soldats qui proviennent principalement du 3e Bataillon, Royal Canadian Regiment (3 RCR) faisant partie du 2e GBMC, basé à la Garnison Petawawa, en Ontario.

Les caporaux Steve Parnell et Mark Condon, techniciens des systèmes de communications, se font transférer les communications par le caporal Darcy Hodgson au complexe à Glebokie, en Pologne, le 3 juillet 2015, dans le cadre de l’opération REASSURANCE. (Caporal Nathan Moulton, Service d’imagerie de Valcartier)
Basé en Pologne, la Force opérationnelle terrestre canadienne effectue des exercices aux côtés de ses homologues membres de l’OTAN à différents endroits en Europe centrale et en Europe de l’Est. Il s’agit d’une occasion importante de renforcer les relations militaires réciproques en plus de promouvoir les principes de sécurité communs, la professionnalisation de la défense et le renforcement des capacités des nations participantes.

Les membres des Forces armées canadiennes sont en Europe centrale et en Europe de l’Est depuis mai 2014 et ont participé à des exercices d’entraînement collectifs et des partenariats avec nos alliés européens en Pologne, en Allemagne, en Lituanie, en Lettonie et en Roumanie.

L’Opération REASSURANCE renvoie aux activités militaires entreprises par les FAC à l’appui des mesures d’apaisement de l’OTAN, grâce à la prestation de capacités et de personnel militaires pour l’entraînement, les exercices, les démonstrations et les tâches assignées par l’OTAN.

Les commentaires sont fermés.